07/08/2008

Médicaments: 500 millions pourraient être économisés chaque année

Malgré une légère baisse, le prix des médicaments reste trop élevé en Suisse, martèlent les assureurs maladie. Plus de 500 millions de francs pourraient être économisés chaque année dans le secteur des préparations originales et 360 millions sur le marché des génériques.


Pour la quatrième année consécutive, santésuisse a comparé les prix des médicaments pratiqués en Suisse et dans plusieurs pays européens. En Autriche, en France et en Italie, les montants des préparations originales sont inférieurs de 17 à 25% à ceux pratiqués en Suisse, indique l'association faîtière des assureurs.

Des économies pourraient également être faites dans le secteur des génériques. Comparant 30 médicaments, santésuisse a constaté que si tous les patients utilisaient systématiquement le générique le moins cher, 135 millions pourraient être épargnés, dont 63 millions grâce à la seule substitution de génériques par d'autres.

 

Santé Suisse et les assureurs maladies sont d’une mauvaise foi inimaginable. Alors que les assurances maladies refusent obstinément de publier leurs chiffres et se gardent bien de nous laisser entrevoir les bénéfices qu’ils réalisent, ils expliquent comment les autres acteurs de la santé devraient économiser….

 

 

Les commentaires sont fermés.