11/08/2008

La cérémonie d’ouverture des J.O. de Pékin éclipsée

A. Nonyme.JPG  L’intronisation d’un nouveau cadre dans une banque privée de la place a totalement éclipsé la cérémonie d’ouverture des J.O. de Pékin. En effet  la nomination, longtemps espérée de Monsieur A. Nonyme au titre de mandataire commercial a créé une euphorie générale. Ce cadre, connu pour ces activités sportives, meneur d’hommes incontestable,  deux promotions successives et indiscutables ces deux dernières années,  (lui-même ancien sportif d’élite) est d’une discrétion exemplaire.  

 

L’auteur de ces lignes a cependant réussi a prendre en photo cet homme lors d’une de ses rares pauses quotidiennes alors qu’il était à la recherche d’un Bounty.

 

Autre conséquence « collatérale » de cette nomination, la bourse de New York a fait un bond extrêmement important sur cette nouvelle. De plus, le pétrole est soudain redevenu suffisant et les cours se sont effondrés (moins de 114$ le baril). Dans le même temps, les tensions semblants se calmer, l’or est également fortement à la baisse. Si la direction avait eu connaissance des effets tellement positifs de cette nomination, elle aurait eu lieu bien plus tôt.

 

 

10:01 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Et bien qu'est-ce qu'on se marre !

Écrit par : Drompt | 09/08/2008

Les commentaires sont fermés.