11/08/2008

France: arrivée du dalaï lama pour une visite hautement symbolique

Le dalaï lama est arrivé en France pour une visite de douze jours. En pleine période des Jeux olympiques en Chine, ce séjour revêt une importance hautement symbolique malgré le fait qu'aucune rencontre au sommet de l'Etat ne soit prévue pour le chef spirituel tibétain.


L'avion en provenance de New Delhi s'est posé à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, au nord de Paris, peu après 06h00. Le chef spirituel du bouddhisme tibétain a été accueilli dans la plus grande discrétion par des membres de sa communauté religieuse avec lesquels il a quitté l'aéroport sans que son entourage ne veuille préciser leur destination.

Le programme de son voyage ne doit commencer que mardi, par la visite d'un centre bouddhiste et d'une pagode en région parisienne. La visite du dalaï lama, 73 ans, prix Nobel de la Paix et figure mondiale de la non-violence, se veut essentiellement religieuse, hormis une rencontre mercredi au Sénat sur le Tibet.

Bien qu'un temps envisagée, aucune rencontre avec le président Sarkozy n'aura finalement lieu, devant l'hostilité exprimée par Pékin. L'ambassadeur de Chine à Paris, Kong Quan, a ainsi récemment déclaré que "le Tibet est une affaire purement chinoise et le dalaï lama quelqu'un qui a une double face et un double langage".

 

Le président français une fois de plus fait sourire si ce n’est rire la communauté internationale. Comme à son habitude, lors des évènements du Tibet, Nicolas Sarkozy avait profité de la presse pour faire des grandes déclarations au peuple français. Il avait alors pris des engagements qu’il ne peut pas tenir. Obligé de s’incliner devant la puissance chinoise, (à moins qu’il n’ait pris ses ordres chez « W » comme le suggère T. Meyssan), Nicolas Sarkozy est allé à la cérémonie d’ouverture des J.O.. De plus, il ne recevra pas le Dalaï lama....

 

 

Commentaires

Sarkozy, qui voit son fils, en vue de son mariage, se convertir (enfin!) au judaïsme, l'arrivée du Dalaï-Lama, n'est pas vue d'un bon oeil...avec les risques de conversions à cette religion (qui compte toute de même, il faut le savoir, 600'000 membres parmi les français)...

Bien à vous,

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 12/08/2008

Sarko s'est degonfle, une fois de plus. La diplomatie francaise est tres desitante avec le duo Sarko/Kouchner, a vouloir contenter tout le monde, on ne contente personne.

Écrit par : Nom d'un chien | 12/08/2008

Les commentaires sont fermés.