13/08/2008

Médicaments: leurs prix demeurent élevés, selon Rudolf Strahm

Monsieur Prix ne partage pas l'avis de l'industrie pharmaceutique. Contrairement à ce qu'affirme une étude de la branche, le prix des médicaments en Suisse n'a pas baissé pour devenir aussi avantageux qu'en Allemagne, estime Rudolf Strahm.


Avant les débats sur les importations parallèles au Conseil national en juin, Interpharma avait publié une étude comparant les prix des médicaments. Selon elle, les produits en Suisse sont en moyenne 10% moins chers qu'en Allemagne.

L'avis n'est pas partagé par santésuisse. La semaine dernière, l'association faîtière des assureurs maladie a publié une étude comparative des prix des médicaments en Suisse et dans plusieurs pays européens. Elle est parvenue à la conclusion que les prix pratiqués en Suisse sont encore trop élevés par rapport à ses voisins et que des économies de 850 millions de francs pourraient être faites.

Même son de cloche chez Monsieur Prix. Dans sa newsletter, Rudolf Strahm indique avoir examiné les méthodes de calculs de santésuisse. Selon lui, les médicaments sont toujours plus chers en Suisse qu'en Allemagne.

 

Au vu de ces différentes études, on devrait penser qu’Interpharma va se battre pour que les importations parallèles soient possibles. Ce serait pour Interpharma le meilleurs moyen de prouver que les prix en Suisse sont meilleurs marchés que ce que prétend Santésuisse, cette dernière n’y verrait par ailleurs pas d’inconvénients. Il ne suffit plus qu’à convaincre P. Couchepin……

 

 

Les commentaires sont fermés.