14/08/2008

Des membres de l'UDC quittent le parti pour les Démocrates suisses

L'UDC perd des membres en faveur des Démocrates suisses (DS). Selon ces derniers, elle les y pousse notamment par son refus de soutenir le référendum contre la libre circulation des personnes avec l'UE et son extension. Le phénomène est "marginal", relativise l'UDC.


Depuis le lancement de la récolte de signatures en faveur du référendum, soit il y a environ un mois et demi, 450 personnes ont rejoint les rangs des Démocrates Suisses, explique le président du parti Bernhard Hess. Il confirmait une information parue jeudi dans le journal alémanique "Der Landbote".

Plus de la moitié viennent de l'UDC, ajoute-t-il. La plupart se sentent désormais plus proches des DS car "nous avons une politique plus sociale et plus écologiste". Fort de ces nouvelles adhésions, le parti compte désormais 6250 membres, selon lui.

Du côté de l'UDC, on ne confirme pas ces chiffres. "Nous n'avons pas de registre national. Et pour l'heure, les sections locales ne font pas état de départs en masse, le phénomène est marginal", indique le porte-parole du parti.

 

Bravo pour le parti démocrate Suisse. Je note qu’au moment de l’adhésion, les nouveaux doivent annoncer de quel parti ils démissionnent (s’ils démissionnent..). Ils doivent probablement remplir un formulaire puisque les raisons des adhésions, en plus du référendum, sont connues : des valeurs plus sociales et plus écologistes. Les fiches des DS sont donc très complètes 

19:05 Publié dans Politique | Tags : udc, ds | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.