27/08/2008

Blocher au Comptoir: 31 manifestants ont été déférés à la justice

La manifestation contre Christoph Blocher le 27 mai à la gare de Lausanne ne reste pas sans suites. Trente et un manifestants violents ont été déférés à la justice sur 189 personnes interpellées et identifiées.


"C'est une des premières fois que l'on identifie et dénonce autant", a indiqué le porte-parole de la police vaudoise. Il s'agit d'une volonté politique d'être plus ferme et nous l'appliquons sur le terrain, a-t-il ajouté.

Après des semaines d'enquête, trente et un manifestants ont été dénoncés pour délit d'émeute, sept également pour violences contre fonctionnaires et trois en raison de leur opposition à l'autorité. Agés de 13 à 42 ans, les perturbateurs étaient à 90% d'origine suisse, 25 étant des mineurs et huit des femmes.

Durant la manifestation, trois policiers ont été blessés, deux ayant reçu des coups, le troisième souffrant d'une coupure à la main, notent les polices vaudoise et lausannoise.

En septembre dernier, lors du Comptoir suisse, la venue à Lausanne du tribun zurichois, alors encore conseiller fédéral, avait provoqué d'importants affrontements en ville. Des heurts avaient opposé des manifestants à la police durant plusieurs heures.

 

 

Enfin une bonne nouvelle, la ville de Lausanne va pouvoir facturer les déprédations commises lors de ces évènements. Par ailleurs, les policiers blessés pourront également demandé des dommages et intérêts.

Pour une fois les casseurs vont payer les dégâts et les contribuables ne seront pas mis à contribution !…

 

 

20:30 Publié dans Justice | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Et Blocher n'a toujours pas déposé la moindre plainte...

"Après des semaines d'enquête, 31 manifestants ont été dénoncés pour délit d'émeute, 7 également pour violences contre fonctionnaires et 3 en raison de leur opposition à l'autorité."

C'est un bon début, il faut que cela continue...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 27/08/2008

Les commentaires sont fermés.