02/09/2008

Le gouvernement de Glaris vole au secours de sa banque cantonale

Le gouvernement de Glaris vole au secours de sa banque cantonale (GLKB). Il veut lui verser 25 millions de francs pour augmenter son capital. La banque a perdu des sommes importantes dans des crédits trop risqués accordés hors du canton.


L'augmentation de capital doit permettre à la GLKB de disposer d'une marge de manoeuvre plus importante, a indiqué le gouvernement. Il propose au parlement de verser 25 millions à la banque d'ici 2012.

En 2007, la GLKB a réalisé un bénéfice de 5 millions de francs. Cette somme sera utilisée pour l'augmentation de capital. Au premier semestre 2008, le bilan de la banque présente une perte de 35,6 millions.

Le gouvernement examine aussi la possibilité d'agir en justice. Il souhaite en effet établir les responsabilités dans cette débâcle. L'exécutif propose au parlement d'adopter les comptes 2007 de la GLKB, mais de ne pas accorder la décharge aux organes dirigeants.

 

Il y a certainement plusieurs banquiers de la Bahnhofstrasse qui aimeraient être à la place du PDG de la Banque cantonale de Glaris…

Par contre les contribuables glaronnais, peut-être actionnaires de l’UBS, ne sont pas gâtés !

 

 

Les commentaires sont fermés.