03/09/2008

Affaire Nef: Samuel Schmid aurait su pour la plainte en 2006 déjà

Le conseiller fédéral Samuel Schmid aurait eu connaissance de la plainte contre Roland Nef plus tôt que ce qu'il a dit jusqu'à présent. Selon une information de la radio alémanique DRS, il aurait déjà été au courant du contenu de cette plainte en 2006.


Le 18 juillet encore, Samuel Schmid avait déclaré avoir été informé par Roland Nef de cette plainte au printemps 2007, lors de l'entretien d'embauche. Selon des recherches effectuées par la radio alémanique, le conseiller fédéral aurait cependant été mis au courant par la justice militaire le 14 novembre 2006 déjà.

Silvia Schenker, porte-parole de la justice militaire, a précisé sur les ondes de la DRS que l'auditeur en chef de l'armée avait alors informé Samuel Schmid qu'une enquête avait été ouverte par la justice zurichoise à l'encontre de Roland Nef. Il aurait même précisé qu'il s'agissait "d'une procédure civile suite à des soupçons de contrainte dans le cadre privé", selon Mme Schenker.

 

C’est dommage, le Conseiller Fédéral Schmid risque de devoir terminer sa carrière comme une conseillère fédérale radicale à la fin des années 80.

J’aimais bien Samuel Schmid et son caractère de « nounours », mais depuis qu’il a voulu se défaire de C. Blocher, il ne fait que des bêtises.

Il est probablement temps qu’il parte ………

 

 

20:43 Publié dans Politique | Tags : samuel schmid, udc, ps, prd, pdc | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.