08/09/2008

Il n'y a pas assez de veau dans la saucisse

Il n'y a pas assez de veau dans certaines saucisses de veau. Quatre laboratoires cantonaux (AG, BL, BS et SO) ont constaté que sur 51 échantillons analysés, 16 ne contenaient pas la quantité de viande de veau prévue dans la loi.


Le droit suisse stipule que dans une saucisse à rôtir de veau (Kalbsbratwurst), 50% de la masse de viande doit être du veau, a indiqué le laboratoire cantonal de Bâle-Ville. Le laboratoire cantonal d'Argovie était responsable pour ces tests.

En plus des 16 cas ne contenant clairement pas assez de viande de veau, huit échantillons se situaient juste sous la limite légale. Dans d'autres saucisses, les experts ont découvert 6% de viande de lapin non déclarée, 10% de viande de mouton non déclarée ou encore des traces de poulet.

Les producteurs ont été informés. Certains ont décidé de renoncer à l'appellation "saucisse de veau" et d'autres ont promis de se mettre en conformité avec la loi, a indiqué le laboratoire cantonal de Bâle-Ville.

C'est la sixième fois que le laboratoire cantonal argovien procède à des analyses de saucisses de veau. A chaque fois, la part de saucisses ne contenant pas la quantité légale de viande de veau était supérieure à 30%.

 

Quelles sont donc les sanctions encourues par les « tricheurs » ?

Je pense qu’elles ne sont en aucun cas dissuasives avec un tel taux de « récidives ». Il serait peut être temps que nos élu(e)s s’attaquent à ce problème et légifèrent de façon plus stricte.

 

 

Les commentaires sont fermés.