09/09/2008

Le PRD veut plus de sévérité envers les étrangers criminels

Le PRD veut plus de sévérité envers les étrangers criminels. Il propose de compléter la nouvelle loi sur les étrangers, entrée en vigueur l'an dernier, avec une liste des délits passibles d'expulsion.


L'idée est de lancer un contre-projet indirect à l'initative de l'UDC sur le renvoi des étrangers. Présenté à Berne, il se veut une solution "pratique, claire et rapide". "Non, les radicaux ne courent pas derrière l'UDC", a expliqué devant la presse la conseillère d'Etat Jacqueline de Quattro (VD).

Le texte de l'UDC créé plus de problèmes qu'il n'en résout, estiment les radicaux. Ces derniers sont favorables à l'expulsion des criminels étrangers, mais à condition qu'elle soit conforme au droit international et à la Constition fédérale.

Depuis qu’ils ont exclus C. Blocher, les partis de gauche et du centre rivalisent pour reprendre les idées de l’UDC……..Si C. Blocher avait su ça, il aurait démissionné avant l'échéance de son mandat! Au pire il ne se serait pas représenté.

 

 

21:47 Publié dans Politique | Tags : udc, prd, pdc, ps | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

C. Darbellay disait qu'il veut faire comme l'avait fait son mentor, Nicolas Sarkozy avec Jean-Marie Le Pen.
Jacqueline de Quattro, oublie qu'elle s'est présentée avec l'UDC, aux élections d'octobre 2007, avec Jean-Claude Mermoud.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 10/09/2008

Les commentaires sont fermés.