09/10/2008

Le PS fait fausse route

L'affiche du PS me fait me souvenir celle que l'UDC avait fait paraitre dans les journaux il n'y a pas si longtemps. Le PS s'était alors montré d'une intransigeance terrible vis-à-vis de l'UDC.

Maintenant le PS copie lamentablement l'UDC et d'une façon peut-être plus indigne!



Le PS helvétique et son président ne supportent  pas que la crise financière dont souffrent le monde et l’Europe ne fasse pas plus de vague chez nous. La direction du PS, bien que totalement incompétente en matière financière, aimerait tellement pouvoir échanger avec les gens aux responsabilités qu’ils en arrivent à utiliser des arguments indignes pour tenter de se faire entendre. Alors que les banques suisses semblent avoir agi suffisamment tôt pour sortir du marché des subprimes (CS) et pour se recapitaliser (UBS), le PS (suivant -ou suivis par- les journalistes de la TSR/RSR) ne cessent de réclamer à corps et à cris des mesures, des garanties pour les comptes, des têtes de responsables, des baisses de primes etc…

Ne pensent-ils pas que la Suisse va peut-être sortir renforcée de cette crise ? Que nos banques s’en sortent sans doute mieux que d’autres ? Ne se rendent-ils pas compte que l’UBS a amorti bien plus toute seule que les Fortis et Dexia réunies, banques récemment nationalisées dans l’urgence par le Bénélux et la France ? Ne leur vient-il pas à l’idée que la confédération ne peut pas garantir les comptes des clients des banques simplement parce que le montant à garantir serait d’une telle importance qu’on ne peut y songer ?

Par ailleurs les politiciens européens tellement pressés de passer à la TV ou d’être entendu à la radio se félicitent de donner des garanties (avec l’argent du contribuable) aux détenteurs de compte bancaires dans leurs différents pays tout en assurant d’autre part que les banques (les leurs) ne peuvent faire faillite ! Il faut maintenant arrêter ces simagrées et laisser travailler les gens qui ont les responsabilités.

 

 

20:16 Publié dans Bourse, Economie, Politique | Tags : ps, pdc, prd, udc | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.