15/10/2008

BOURSES/MARCHÉS EUROPÉENS: en forte baisse sur crainte généralisée de récession

Les Bourses européennes ont terminé en glissade, mercredi, dans un marché plombé par les craintes généralisées de récession liées aux répercussions de la crise financière.


Aux Etats-Unis, les risques de récession se précisent après la publication d'indicateurs défavorables. Les ventes de détail américaines s'affichaient notamment en recul de 1,2% sur un mois en septembre, alors que les analystes attendaient un repli plus modeste de 0,7%.

"On a un déplacement de la crise financière vers l'économie réelle, a relevé un vendeur d'actions à Paris. Il y a un mouvement de balancier, quand on semble avoir réglé un problème bancaire, le marché se reporte sur l'impact sur les entreprises et les ménages".

Voici encore une preuve de l’incorrigible impatience des traders. Le temps de réaction à n’importe quelle nouvelle tient presque de l’exploit sportif. Les indicateurs économiques parus aujourd’hui étant un peu plus mauvais qu’annoncés, les traders ont réagi selon les réflexes programmés. On vend ! Sans réfléchir une seconde au fait qu’avec la baisse de « sympathie »  avec les autres secteurs du marché, les cours des titres concernés par ces nouvelles avaient déjà plus que largement anticipés les risques de récession. Les cours actuels seraient ceux que nous aurions si nous vivions une crise mondiale pire que ce que peuvent imaginer la plupart des traders. Sans la crise financière, ces actions seraient cotées sans doute au double de leur valeur actuelle….

Les gens calmes et sereins vont pouvoir profiter des ces « soldes » pour faire des emplettes prometteuses de gros bénéfices.

 

 

Commentaires

Désolé, mais le prix très élevé d'un certain nombre de titre laisse songeur.

Regardez donc MacDonald. Croyez-vous réellement que cette société va faire en 2009 les bénéfices pronostiqués par les analystes ou,pour être concret, que les américains et autres vont continuer à consommer autant de hamburger, et les plus chers ? Et bien non, il vont se comporter comme lors des précédentes récessions, même les petites récessions.

Pas besoin d'être trader pour se débarasser de ce truc.

Écrit par : jules.f | 06/11/2008

Les commentaires sont fermés.