21/10/2008

Les cantons appellent les banques à distribuer moins de bonus

Les cantons soutiennent les mesures prises par la Confédération pour soutenir l'UBS. Mais ils appellent les banques à faire preuve de modération en ce qui concerne les salaires et les bonus payés aux collaborateurs.


Le comité de la Conférence des directeurs cantonaux des finances (CDF) considère que le plan adopté par le Conseil fédéral et la Banque nationale suisse (BNS) pour faire face à la crise financière est "indispensable et adéquat". Il ne voit donc aucune raison d'exiger des changements de fond concernant ce concept et soutient le Conseil fédéral et la BNS dans sa mise en oeuvre.

Le CDF il considère approprié de recapitaliser l'UBS par un emprunt obligatoirement convertible plutôt que par une participation directe ou indirecte des autorités sous forme d'actions.

Toutefois, le comité s'est dit favorable à ce que la Confédération prenne des mesures pour contenir les excès en matière salariale dans le secteur des marchés financiers. Ces mesures devraient toutefois être compatibles avec la compétitivité internationale de la Suisse.

En attendant de telles mesures, le comité de la CDF appelle les banques à faire preuve par elles-mêmes "d'une nette modération" dans la distribution de bonus.

 

 

La conférence des directeurs cantonaux des finances (sont-ils des élus ou des fonctionnaires ?) ont raison, les cantons croulent sous l’argent, il n’est pas du tout nécessaire que les bénéficiaires de bonus contribuent plus aux entrées fiscales des cantons….

 

 

Les commentaires sont fermés.