28/10/2008

Le ministre allemand Steinbrück attaque à nouveau la Suisse

Le ministre allemand des Finances Peer Steinbrück est reparti à l'attaque contre la Suisse, qu'il accuse d'encourager l'évasion fiscale. Il s'est dit étonné de l'émoi qu'a suscité sa proposition d'ajouter la Suisse à la "liste noire" des paradis fiscaux.


"Je ne cache pas mon étonnement. L'Allemagne n'est pas à l'origine du problème, mais essaie de tout faire pour introduire un système loyal de concurrence fiscale en Europe", a-t-il déclaré à Berlin lors d'une conférence de presse.

"Aucun pays ne doit offrir des conditions qui pourraient inviter les contribuables d'un Etat voisin à fuir le fisc", a souligné M. Steinbrück.

"Je respecte au plus haut point la souveraineté suisse, mais la souveraineté de l'Allemagne en matière fiscale doit aussi être respectée", a-t-il ajouté.

Il y a une semaine, M. Steinbrück avait déjà suscité la colère de la Suisse en demandant l'inscription de ce pays sur la "liste noire" internationale des paradis fiscaux. Le gouvernement suisse avait réagi en convoquant l'ambassadeur d'Allemagne à Berne.

 

Donc si on comprend bien ce que dit Monsieur Steinbrück, c’est que dès qu’un taux d’imposition est plus bas qu’un taux appliqué par l’Allemagne, c’est de la concurrence déloyale. Que la souveraineté des pays voisins de l’Allemagne s’arrête au taux d’impôt fixé par l’Allemagne !

Afin de satisfaire le gouvernement allemand, la Suisse pourrait appliquer le taux de TVA allemand aux voitures importées d’Allemagne (16% je crois). De cette façon, le ministre allemand serait content que nous appliquions le même taux que lui !

 

Commentaires

Errare humanum est, perseverare diabolicum.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 28/10/2008

Il n'empêche que, contrairement à la France ou aux Royaumes-Unis, l'Allemagne est un des seuls poids-lourds européens à jouer franc jeu dans la non-évasion fiscale. Les critiques venant de sa part son donc assez justifiées. Même s'il est vrai qu'elle devrait faire preuve d'autant de pugnacité envers ses camarades européens.

Écrit par : Fufus | 28/10/2008

Les commentaires sont fermés.