17/10/2017

Genève: la classe politique au chevet de One FM

Les représentants de la classe politique genevoise ont défilé ce matin dans les locaux de "One FM". Ils ont témoigné de leur soutien à la radio locale qui s'est vu refuser vendredi une concession d'émettre de la part des autorités fédérales.


En tout, une cinquantaine de personnalités sont passées dans les studios, a fait savoir l'administrateur délégué de "One FM" Antoine de Raemy. Ce dernier avoue toujours son incompréhension face à la décision de Berne. "One FM" est la radio privée numéro un à Genève. Elle est également très écoutée sur l'ensemble de l'arc lémanique.

La station, qui emploie 40 personnes, a reçu le président du Conseil d'Etat genevois Laurent Moutinot, plusieurs de ses collègues et le maire de Genève Manuel Tornare. Même Stéphane Barbier-Muller, promoteur de la radio d'information Buzz FM, qui elle a obtenu sa concession, s'est rendu chez One FM.

Le monde politique genevois est visiblement déterminé à mettre tout en oeuvre pour faire revenir le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) sur sa décision. Un recours va être déposé au Tribunal fédéral et une pétition de soutien à "One FM" circule déjà.

A Zurich, "Radio Energy", qui a subi le même sort que "One FM", peut aussi compter sur un soutien politique important. Le PS a ainsi déposé au Grand Conseil un postulat qui demande au gouvernement zurichois de s'engager auprès du DETEC pour obtenir une quatrième fréquence dans la région de Zurich-Glaris.

Nos politiciens, comme d’habitude lors qu’il s’agit de plaire à la population, font preuve d’un populisme affligeant. Nos politiciens savent parfaitement que les concessions radios sont accordées sur la base d’un cahier des charges et de son respect et non sur un taux d’écoute ou sur une audience. Mais plutôt que d’expliquer calmement à la population cet état de fait, ils prennent fait et cause pour la radio One FM. Il ne faut pas s’étonner par la suite qu’une partie de la population se comporte avec les lois et règlements sur l’exemple que leurs donnent les élus !

 

 

 

Les commentaires sont fermés.