06/11/2008

Stade de Constantin à Riddes: Ecône fait recours

Le séminaire d'Ecône a annoncé recourir auprès du Tribunal cantonal contre le projet de stade de football de Christian Constantin à Riddes (VS). Le président du FC Sion ne s'en émeut guère.


Ecône avait fait recours auprès du Conseil d'Etat valaisan en janvier 2008 contre le changement d'affectation des zones nécessaire à la réalisation du stade. En octobre, son recours était rejeté, le Conseil d'Etat l'ayant jugé irrecevable, principalement en raison de l'éloignement d'Ecône par rapport au site.

Le séminaire Saint-Pie X s'est fendu d'un communiqué dans lequel il formule plusieurs reproches à l'encontre du Conseil d'Etat valaisan. Il déplore qu'un chef de service proche de Constantin et jouant un rôle "prépondérant dans le traitement du dossier" n'ait pas été récusé, comme demandé.

Ecône s'étonne aussi du fait que le gouvernement valaisan n'ait pas donné suite à "des études complémentaires et indépendantes" préconisées par le service de protection de l'environnement.

Le séminaire continue à dénoncer les différentes nuisances, notamment sonores, que provoquera à ses yeux le projet du président et nouvellement entraîneur du FC Sion.

Le recours d'Ecône auprès du Tribunal cantonal n'étonne pas ni n'inquiète Christian Constantin. Et le promoteur valaisan de rappeler que la population de Riddes a, en décembre 2007, accepté à une nette majorité le changement d'affectation de zones, approuvant du même coup la réalisation du complexe sportif et commercial.

SI les arguments de Christian Constantin ne sont pas jugés convaincants par le Tribunal Cantonal Valaisan, le président, entraîneur, ex-joueur, fan, supporter etc.. du FC Sion se réservera le droit de limoger la direction d’Ecône.

 

 

Les commentaires sont fermés.