11/11/2008

Helsana double les primes pour ses assurés vivant en France

Coup dur pour les assurés d'Helsana résidant en France voisine: l'assureur va doubler leurs primes d'assurance maladie pour 2009. Motifs: l'explosion des coûts et l'absence de compensation des risques pour ce type d'assurés, en majorité des retraités.


"Ils s'agit d'une petite collectivité - quelques centaines de personnes, surtout des retraités qui ont travaillé en Suisse", a précisé le porte-parole d'Helsana Thomas Lüthi. Il confirmait l'information parue le même jour dans la Tribune de Genève.

"Les coûts ont beaucoup augmenté, et nous ne recevons pas la compensation des risques pour les retraités résidant à l'étranger", a ajouté le porte-parole. "L'augmentation des coûts se répartit entre peu de personnes."

Les autorités fédérales ont donné leur accord à cette augmentation. "L'assureur a démontré que les primes ne couvraient plus les coûts", a confirmé Daniel Dauwalder, porte-parole de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

En 2009, Helsana prévoit de facturer des primes de 829.60 à tous ses assurés résidant en France voisine. Les 29 autres assureurs qui offrent cette possibilité affichent des montants allant de 333.- à 530.10, selon le site de l'OFSP.

 

Tiens, comme retour de balancier c’est pas sympa… Les ex « fois quatre » deviennent des « fois deux » mais pour payer cette fois !!!!!!!

 

 

20:54 Publié dans Frontaliers | Tags : salaires, primes | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

...je ne comprends vraiment pas les gens qui sont allés en France pour rester assurés en Suisse étant donné que beaucoup de Suisses se sont installés en France précisément pour profiter des excellentes assurances frontalières...mais je suppose que ce sont des mauvais risques qui ne sont pas pris par les assurances privées frontalières...car installés en France seulement à l'âge de la retraite. Notez que si vous voulez vous assurer en assurance privée en Suisse à 70 ans....bonne chance !

Écrit par : Café | 12/11/2008

Les commentaires sont fermés.