13/11/2008

Le Conseil d'Etat fait le ménage à la police vaudoise

Le Conseil d'Etat vaudois fait le ménage à la tête de la police cantonale. Le commandant Eric Lehmann et le chef de la gendarmerie Alain Bergonzoli quittent leurs fonctions, une décision prise d'un commun accord avec le gouvernement.

Il y a quelques semaines, les dissensions entre le numéro un et le numéro deux de la police cantonale vaudoise étaient apparues au grand jour. Une délégation du Conseil d'Etat s'est saisie du problème et a entendu les protagonistes.

Le commandant Eric Lehmann, 61 ans, actuellement en congé maladie, partira en retraite anticipée, a annoncé le Conseil d'Etat vaudois. Alain Bergonzoli, 47 ans, deviendra directeur de l'Académie de police de Savatan.


Madame De Quattro a de la chance. Grâce à la démission de Samuel Schmid, la décision qu’elle aurait sans doute du prendre depuis longtemps passera discrètement dans les médias. Ces derniers occupés qu’ils sont à commenter la démission de notre chef des armées ne prendront pas le temps de critiquer ces démissions « d’un commun accord ». Je suis assez sale gueule pour dire que c’est sûrement la première fois que MM Lehmann et Bergonzoli sont d’accords sur quelque chose.

Il reste au gouvernement à nous informer du coût de cet accord à l’amiable, pendant combien de temps ces fonctionnaires vont-ils être payé sans travailler ? Est-ce qu’un gouvernement, qui vient de mettre une nouvelle grille salariale en place au détriment des fonctionnaires selon les syndicats, peut être crédible si dans le même temps il paie des hauts fonctionnaires pour ne rien faire ?

Le contribuable va-t-il admettre cela ? A mon sens, une démission supplémentaire est nécessaire !

13:35 Publié dans Politique, Vaud | Tags : police, gendarmerie | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Vous êtes mal renseigné. Lehmann a d'autres propositions plus intéressantes que supporter une ....... qui n'est pas à sa place et bergonzolizoli ne va pas toucher de retraite s'il va diriger la grande Académie de Savatan (ah, ah, ah, ich kann nur lachen...).
Par contre, à sale gueule, sale gueule et demie : que devient l'actuel directeur de Savatan ? Y en a point ? Il va toucher une indemnité ?

Écrit par : Géo | 13/11/2008

@éo:

Vous avez gagné la "demi" Et c'est qui cet actuel directeur?
Quelqu'un a la réponse?

Écrit par : salegueule | 13/11/2008

Les commentaires sont fermés.