21/11/2008

Eveline Widmer-Schlumpf signe un nouvel accord de réadmission

Eveline Widmer-Schlumpf a signé à Sofia l'accord de réadmission révisé conclu avec la Bulgarie. La conseillère fédérale a par ailleurs débattu de la question de la libre circulation des personnes entre les deux pays avec un responsable bulgare.


Le nouvel accord de réadmission signé par la cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) est appelé à remplacer l'accord de réadmission du 18 juillet 1994 actuellement en vigueur. Il a été négocié sur la base d'un modèle de document que la Suisse a aussi soumis à d'autres Etats de l'UE.

En tête de l'accord figure l'obligation pour les deux Etats de réadmettre leurs propres ressortissants. Le document "comble en outre une lacune importante" de l'accord de 1994, selon le DFJP.

Une nouvelle catégorie de personnes ne remplissant pas ou plus les conditions d'entrée ou de séjour en Suisse pourront en effet être rapatriée en Bulgarie: il s'agit des ressortissants d'Etats tiers et d'apatrides ayant transité par ce pays avant de se rendre en Suisse.

Mme Widmer-Schlumpf a en outre rencontré le ministre bulgare de l'Intérieur. Leurs entretiens ont porté sur des questions de migration, de coopération policière et d'extension à la Roumanie et à la Bulgarie de la libre circulation des personnes entre la Suisse et l'UE.

 

Je ne m’étais pas rendu compte que l’on avait gagné, que l’extension de la libre circulation à la Roumanie et à la Bulgarie avait été rejetée par le peuple et que ne perdant pas une minute notre ministre de la justice s’est empressée de signer un accord de réadmission avec la Bulgarie. Il faut reconnaître à notre ministre un sens pratique indéniable. D’ici que Swiss nous annonce qu’un Charter est en attente à l’aéroport….

 

Si quelqu’un peut m’expliquer ?  Merci.

 

 

Commentaires

D'autres accord de réadmission devrait être signés avec des pays africains, du Moyen-Orient, comme d'ailleurs aussi.

Les USA sont partis en guerre et les résidents en immigration.
Mais comment se fait-il qu'ils arrivent (irakiens et afghans) en Suisse ?
La même question vaut aussi pour les érythréens.

Il est à noter que la Libye en a expulsé par centaines, des maliens.
Des centaines en moins, qui n'arriveront pas à Lampedusa.
Donc, en Europe.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/11/2008

Les commentaires sont fermés.