21/11/2008

Violence: l'Association suisse de football propose des mesures

Le comité directeur de l'Association suisse de football (ASF) a adopté plusieurs mesures pour lutter contre la violence dans et hors des stades. Parmi elles, l'élaboration d'un concept "prévention et sécurité".


Les incidents avec actes de violence sur les terrains de football suisses sont en recul, selon l'ASF. Mais pour son président central, Ralph Zloczower, "chaque annonce négative en est déjà une de trop". Pas plus tard que samedi dernier, des fans excités ont provoqué des débordements lors du match Young Boys - Lucerne.

Parmi les mesures arrêtées figure aussi la création d'une page internet "prévention et sécurité" et le renforcement des campagnes de sensibilisation contre la violence et les objets pyrotechniques. En outre, la lutte contre la violence dans le football deviendra un thème central de la formation des entraîneurs et des arbitres.

 

Il s’agit là surtout d’un problème suisse alémanique, le peu d’équipes romandes engagées en Super League et le nombre de leurs supporters est si faible que l’on ne risque pas grand-chose.

Il y a bien les supporters sédunois mais comme ils sont tellement occupés à maltraiter leur propre équipe, les autres spectateurs ne risquent rien. Il y a aussi les « ultras » du Servette, mais perdus dans le stade de la Praille, ils ne font peur à personne…..

 

 

Les commentaires sont fermés.