25/11/2008

La crise financière discutée par les quatre pays germanophones

La crise financière a été au centre de la rencontre des présidents des quatres pays germanophones à Rapperswil (SG). Le président allemand Horst Köhler y voit l'opportunité de développer une éthique internationale.


Les présidents suisse, autrichien, allemand et le prince héritier du Liechtenstein ont pris part à la traditionnelle rencontre annuelle. Les chefs d'Etats ont dialogué dans une ambiance amicale de la situation actuelle dans leurs pays.

Le thème principal a été la crise financière et ses conséquences pour l'économie réelle. Pascal Couchepin a déclaré qu'il faut maintenant analyser les causes de cette crise.

Horst Köhler a pour sa part indiqué que les trois présidents et le prince Alois ont constaté qu'il a été judicieux d'aider les banques. Le président allemand a l'espoir que les USA réussiront à enrayer une récession mondiale.

 

A voir les résultats de cette réunion, il était vraiment important de la tenir !!!!!

Une bonne autocongratulation  au sujet des banques et de leurs sauvetages, le rappel que ce sont les USA qui doivent  relancer la machine mondiale alors que l’Europe a là la chance de se montrer en leader économique mondial, de redevenir le Numéro 1 mondial. Cette chance sera laissée de côté….

Peer Steinbrück n’étant pas présent, l’ambiance a été amicale….

 

 

Les commentaires sont fermés.