27/11/2008

Adhésion de la Suisse à l'espace Schengen: l'UE donne son feu vert

Les contrôles systématiques des personnes aux frontières entre la Suisse et l'UE seront officiellement supprimés dès le 12 décembre. Les Etats membres de l'UE ont approuvé sans discussion l'adhésion de la Suisse à l'Espace Schengen.


La décision des ministres de l'Intérieur des 27 Etats membres a été confirmée par la présidence française de l'UE. Elle est intervenue, comme prévu, sans problème et avant le comité mixte sur Schengen, auquel la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf doit participer.

Les contrôles systématiques ne seront supprimés qu'aux frontières terrestres de la Suisse. La situation ne changera pas en revanche dans les aéroports. Et le Liechtenstein constituera lui aussi une exception.

Les contrôles seront renforcés dans cette zone avec des patrouilles mobiles et une surveillance vidéo 24h/24. Le Liechtenstein n'est pas encore associé à l'espace Schengen. Ses limites seront une nouvelle frontière extérieure de cet espace.

 

Qui se serait une fois douté que le danger viendrait du Lichtenstein ? Cette petite principauté amie de longue date devient non pas l’ennemi numéro 1, mais le surveillé numéro 1…..

C’est apparemment notre seule frontière extérieure à Schengen hormis les aéroports. Cela voudrait dire qu’il ne pourrait théoriquement plus y avoir un seul réfugié chez nous. Les compagnies aériennes doivent contrôler les papiers des passagers qu’ils transportent jusqu’ici et toutes les voies terrestres sont des routes de pays membres de Schengen….

 

 

Commentaires

merci

Écrit par : JEAN | 29/11/2008

Les commentaires sont fermés.