08/01/2009

LIbre circulation: interdit, le site d'un opposant reste en ligne

Malgré son interdiction, le site internet de l'opposant à la libre circulation Lukas Reimann (UDC/SG) est encore visible sur la toile. Il devrait cependant être supprimé la semaine prochaine.

Le site créé par le jeune conseiller national (dabeibleiben.ch) appelle à voter "non" le 8 février. Il possède un nom très semblable à celui du comité des partis de jeunes en faveur de la libre circulation des personnes (dabei-bleiben.ch). Il arbore aussi les mêmes couleurs et la même mise en page.

Les jeunes socialistes, radicaux, démocrates-chrétiens et verts n'ont pas goûté la plaisanterie et déposé plainte. Avec succès puisque le Tribunal de district de Meilen (ZH) a rendu le 19 décembre un arrêt provisoire exigeant la disparition immédiate du site de Lukas Reimann. La page n'a cependant toujours pas été retirée.

Comme le seul technicien responsable de l'opérateur du site se trouve à l'étranger jusqu'au début de la semaine prochaine, l'ordre du tribunal ne pourra être exécuté que le 12 janvier, a expliqué l'avocat de Lukas Reimann.

Si je suis d’accord avec le fait qu’il n’est pas fair play de copier un site pour détourner les idées qu’il porte, je trouve néanmoins disproportionnée la réaction des partis concernés.

En effet, il est amusant de constater qu’une fois de plus ceux qui disent porter des idéaux de liberté dans les faits amènent des interdictions et des exclusions.

C’est vraiment le : Faites ce que je dis, pas ce que je fais !

 

Il est, pour certains, plus difficile de tolérer les idées des autres que les autres………

 

 

Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Salegueule,

effectivement, vous avez raison de souligner que ce n'est pas très fair-play mais bon... que dire du plagia des affiches UDC par les pro cannabis aux récentes votations fédérales ?

Si l'UDC se comportait comme ses adversaires, nous passerions notre temps à la Cour en surchargeant toutes les magistratures du pays.

:o)

Comme quoi, on peut targuer l'UDC de beaucoup de chose... mais en tout cas pas de manquer de fair - play avec ses adversaires.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 08/01/2009

Le chômage augmente ! Aucune importance : Après les votations du 8 février, il tombera à 0 suite au résultat de ces votations. En effet, le résultat qui va tomber sera certainement NON car si c’est le contraire, cela signifierait que le peuple Suisse est un concentré de gogols !
Ensuite il serait assez naturel que la Micheline fédérale démissionne le lendemain pour retourner vivre xxxxxxxx du Grand Lancy. D’autres démissions à Berne (fédéral) et Genève (cantonal) devraient intervenir.
Ensuite, les frontaliers vont rentrer chez eux, les grandes maisons internationales vont repartir, l’immobilier va se casser la gueule, les loyers vont baisser, les suisses retrouveront leur place de travail et leurs appartements. Les prix vont baisser avec les salaires et nous vivront bien mieux sans la compétitivité étrangère que l’on nous a importée de force.
Effectivement, le fait que l’Europe nous donne un ultimatum : soit vous votez oui à la venue des roumains st des bulgares et les bilatérales continueront ou vous votez non et il n’y aura plus de bilatérales. Et bien NON, ce n’est pas l’Europe qui est actuellement dans une triste situation qui va venir nous dicter notre façon de vivre. Nous avons déjà assez de problèmes avec nos dirigeants politiques qui sont pratiquement tous des épaves. Le seul que je respecte, mis à part Blocher, c’est Sarko qui est le seul qui s’implique pour essayer de faire quelque chose. Le nouveau Conseiller fédéral UDC n’est qu’une marionnette qui pour sa place s’est abaisser à ne dire et faire que ce que les autres guignols lui impose. Donc à ce jour au niveau fédéral on a plus rien et au niveau cantonal c’est pire. On a donc qu’une solution, c’est vivre pour nous et voter NON le 8 février.

Écrit par : cheval | 09/01/2009

@Cheval,
Bonjour, merci de votre commentaire.
Si votre seule référence c'est Sarko, on est mal barré. Sarko n'est qu'un brasseur d'air, il parle, parle, parle, promet aussi... Mais les seules choses qu'il arrive à réaliser concrètement ce ne sont que des régressions. Nommer lui-même les directeurs des chaines de TV publiques, c'est de la foutaise.
Quelles autres réformes a-t-il mené à terme? Aucune. Il a juste réussi, en temps que président de l'UE, en faisant des promesses au gouvernement irlandais, de faire revoter le peuple de ce petit pays sur le traité de Lisbonne. Cela montre sa manière de voir la démocratie. En France, quand le peuple refuse un projet, on le présente au congrès qui peut l'accepter. En Irlande, on essaie de faire revoter le peuple. Après le coup de Dell, le peuple irlandais va surement accepter le traité de Lisbonne...qui lui fera perdre une partie supplémentaire de souveraineté.

Écrit par : salegueule | 09/01/2009

@Stéphane,
Bonjour, merci de votre commentaire.
Vous avez raison, nous savons vous et moi (et quelques autres) que l'UDC sait quels combats méritent d'être mené et quels autres ne doivent pas l'être. Les adversaires de l'UDC, je dirais comme d'habitude, n'ayant pas d'arguments à faire valoir, s'attaquent à la forme du message puisqu'ils ne peuvent s'attaquer au fond.

Écrit par : salegueuele | 10/01/2009

Les commentaires sont fermés.