22/04/2009

La RSR pose une bonne question

Qui a refusé l'invitation de l'OCDE à la réunion informelle du 21 octobre 2008 ?


Cette question posée à Fulvio Pelli est restée sans réponse. Cependant la réponse du radical laissait penser que cette décision n’a pas été prise au plus haut niveau. La réaction du Président Merz à ce sujet montrait clairement qu’il n’avait pas été informé de cette réunion en temps et en heure. Mme Widmer-Schlumpf qui le remplaçait pendant son absence maladie l’a-t-elle su ? Madame Calmy Rey en charge du DFAE l’a-t-elle su ?

Il est maintenant clair qu’une grande responsabilité dans cette triste histoire incombe soit à un ou plusieurs haut(s) fonctionnaire(s) soit à des conseillers fédéraux. Au vu de la gravité des conséquences de cette faute, des conclusions doivent être tirées par le ou les responsable(s).

Le parlement doit par ailleurs immédiatement exiger du CF une meilleure organisation quitte à légiférer si nécessaire. Une pareille chose ne doit plus arriver.

Les commentaires sont fermés.