23/04/2009

La formidable opportunité d'Omama

La polémique sur les tortures pratiquées par la CIA contre les présumés terroristes capturés après le 11-Septembre en Afghanistan et en Irak ne faiblit pas. Et il est fort probable qu'elle continue avec les nouvelles informations fournies dans un rapport du Sénat américain. Le document affirme en effet que Dick Cheney, le vice-président de George W. Bush, et Condoleeza Rice, ont validé le recours aux tortures, parfois avant même la mise en place de leur cadre légal.


En mai 2002, Condoleeza Rice, alors conseillère nationale à la Sécurité nationale, a ainsi donné son feu vert à la CIA pour utiliser le "waterboarding", la simulation de noyade, contre Abou Zoubaydah, soupçonné d'être un haut responsable d'Al-Qaïda. Or la légalisation de la pratique n'a été donnée que le 26 juillet par John Aschcroft, le ministre de la Justice. Il s'agirait de la première approbation par un membre du gouvernement Bush d'une technique d'interrogatoire que l'actuel ministre de la Justice, Eric Holder, qualifie de "torture".

De son côté, d'après le Sénat, Dick Cheney a au plus tard également donné son autorisation au printemps 2003 lors d'une réunion à laquelle participait notamment le directeur de la CIA, George Tenet. Il aurait à cette occasion réaffirmé "que le programme de la CIA était légal et reflétait la politique de l'administration". (article de LCI)


Voilà une formidable opportunité qui s’offre à Barak Obama et à son administration pour décrédibiliser définitivement le terrorisme. Il suffit que les responsables des actes de tortures perpétrés par les agents fédéraux américains soient traduits en justice. Par responsable j’entends l’ex vice-président D. Cheney, C. Rice, même l’ancien président devrait être entendu.

En choisissant d’appliquer aux ex dirigeant de son pays les valeurs que les USA et les démocraties occidentales veulent partager avec le monde entier, le leader américain montrerait un tel exemple que les Ben Laden et consorts ne pourraient plus se baser sur la méthode « Bushiste (faites ce que je dis, pas ce que je fais.. » pour convaincre des jeunes d’aller se faire sauter en faisant des attentats.

Une justice équitable rendue dans ces cas de tortures, en s’attaquant aux donneurs d’ordres plutôt qu’aux exécutants, prouverait au monde musulman (entre autres)  la justesse des valeurs défendues. Au contraire, ne rien faire donnerait raison à ceux qui ne veulent pas des valeurs occidentales.

Le choix n'est pas si difficile. "W" aurait dit c'est le bien ou le mal.....

23:29 Publié dans Justice, Monde | Tags : ben laden, obama, cheney, rice, bush, cia | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Bien d'accord avec vous. Il faut savoir s'appliquer à soi-même ce que l'on demande aux autres, faire la preuve de nos valeurs et les rendre crédibles. La justice est un langage universel.

Écrit par : hommelibre | 23/04/2009

Je consoit que les droits de l'homme sont universelle et que celà devrait s'appliquer même aux terroristes.Mais je me demande si des privations de sommeil ains que des simulation de noyades(ce qui est loin des tortures que l'on applique en Chine)ne valent-elles pas la vie d'innocents victimes d'attentat terroristes.

Je me demande comment fera la CIA sous l'administration Obama pour soutirer des informations à des terroriste pour prévenir tout attentats sur sol américain ou sur ses intêrets dans le monde.L'amérique d'Obama est engagé dans une croisade militaire ne Afghanistan et bientôt le Pakistan.Je dout qu'il le fera avec des pincettes.Du reste Obama n'est pas chaud pour ouvrir une enquête sur les agissements de l'administration Bush.On se demande pourquoi? Certainement qu'il n'aura non plus pas le choix. En 8 ans de pouvoir Bushiste,l'Amérique fût épargné par le terrorisme.Pas mal pour un pays dont les islamistes veulent le détruire.

D.J

Écrit par : D.J | 24/04/2009

@DJ,
Bonjour, merci pour votre commentaire.
Je ne pense pas qu'il puisse y avoir des "degrés" de tortures, des acceptables et des inacceptables. Je ne crois pas non plus qu'il y ait des tortures "moins" dures qui donnent cependant des résultats. Par contre, je crois réellement que si les USA ont du subir des attentats, c'est à cause de leurs agissements en terre musulmane. N'oubliez pas qu'après la première invasion de l'Irak pour libérer le Koweit, invasion agréée par la communauté internationale et l'ONU, les USA sont restés sur place, qu'ils ont continués à bombarder régulièrement les zones au nord et au sud du pays. Les USA se sont conduits en terre conquise, en colonisateur, sans aucun respect pour la culture locale. C'est là qu'il faut chercher les raisons du terrorisme isalmique.
La seconde invasion de l'Irak, sans aval de l'ONU, sans autre motif que la prise de contrôle du pétrole d'une part, la prise en tenaille de l'Iran (c'était probablement le plan sans l'échec du contrôle de l'Afghanistan) et surtout la possibilité d'avoir la main mise sur le transport du pétrole. C'était sans doute les vrais objectifs, loin d'être atteints, de l'administration de "W".

Écrit par : salegueule | 24/04/2009

"Les USA se sont conduits en terre conquise, en colonisateur, sans aucun respect pour la culture locale. C'est là qu'il faut chercher les raisons du terrorisme isalmique."

Celà serait vrai,si les victimes du terrorisme islamique seraient exclusivement américaine.

Les cibles d'al quaeda en Irak ou en Afghanistan par exemple sont majoritairement musulmannes.L'occident est également une cible,non pas pour leurs présence en terre musulmanne( même si celà attise encore plus la haine des islamistes)mais bien pour leurs confessions judéochrétienne,leurs démocratie ou l'émencipation de la femme et bien sur cette envie revencharde de la prise de Jérusalem par les croisés au 11 et 12éme sciècle de notre ère.

Quand au prétexte du pétrole,celà reste que pure spéculation.Le programme de politique international de W.Bush lors de sa première campagne électoral était basé par un désengagement de la politique américaine dans le monde.Le 11 septembre à totalement bouleversé la donne.

La première guerre du golf,fut effectivement une guerre pour préserver les intérets américains au Koweit.Du reste les américains étaient bien parti pour pouvoir s'approprier le pétrole irakien.Mais ils ne l'ont pas fait.

D.J

Écrit par : D.J | 25/04/2009

Les commentaires sont fermés.