06/07/2009

Recherche: la Confédération a versé plus de 1,5 milliard en 2008

La Confédération a versé un montant "record" de 1,53 milliard de francs en 2008 pour soutenir des activités de recherche et développement. La progression atteint 175 millions ou 13% depuis 2006, selon les calculs de l'Office fédéral de la statistique (OFS).


Sur les 1,53 milliard de francs attribués en 2008, plus de 85% sont allés à des activités conduites par des institutions telles que les hautes écoles. Ces montants ne tiennent pas compte des contributions au budget ordinaire des institutions.

Le Fonds national de la recherche a touché l'an dernier 610 millions pour la recherche et développement, tandis que des programmes internationaux comme l'Agence spatiale européenne ou le CERN ont reçu 458 millions.

La croissance est en fait due principalement à la forte augmentation des financements de tiers via les fonds de la Confédération. La recherche et développement développée par les services fédéraux pour leur propre usage n'a progressé que faiblement, a indiqué lundi l'OFS.

Dans ses dépenses de recherche pour le secteur public, qui se sont élevées à 220 millions, la Confédération a privilégié l'agriculture. La recherche dans ce secteur a obtenu près d'un tiers des moyens, suivie des domaines "structures et relations sociales" et énergie.

 

Ce montant est très important et c’est tant mieux. Parmi les diverses subventions que verse la confédération, combien d’entre elles permettent d’avoir un retour sur investissement ? Combien sont rentables ? Qui en profite ? La confédération profite-t-elle aussi des retombées financières éventuelles de ces recherches ?

Les commentaires sont fermés.