16/09/2009

Succession Couchepin: Didier Burkhalter élu au Conseil fédéral

Didier Burkhalter a été élu 112e conseiller fédéral par l'Assemblée fédérale. Le radical de 49 ans remplacera Pascal Couchepin le 1er novembre. Le Neuchâtelois a obtenu au quatrième tour 129 voix sur 239 bulletins valables, battant de 23 suffrages le PDC Urs Schwaller.


J’ai été très amusé par la réaction du « casseur » de la concordance. C. Darbellay n’a en aucun cas perdu, il n’a que perdu……

Le président du PDC, obnubilé par la non réélection de Ruth Metzler en 2003, désire tellement prendre sa revanche qu’il en oublie d’être ce que tout politicien exerçant des responsabilités doit être, c'est-à-dire objectif avec lui-même. Tellement fier d’avoir pu réussir un coup avec l’aide des socialistes et des verts en 2007 contre C. Blocher, il a perdu de vue que pour obtenir l’appui de ses alliés de circonstances, il fallait une circonstance qui les convainc. Le choix entre deux ou trois candidats se réclamant du centre droit pour remplacer P. Couchepin ne faisant certainement pas partie des circonstances possibles.

La stratégie totalement erronée de C. Darbellay (il était persuadé jusqu’à la dernière minute que F. Pelli allait sortir du bois !) a entraîné une défaite cuisante pour son parti et particulièrement pour Urs Schwaller. En notant toutefois que ce dernier n’a pas été forcé pour être candidat. Le président du PDC a fait une faute grave en mettant en danger les élus de son parti qui auront besoin de toutes les forces de droite pour les prochaines élections locales.

Comment en effet, après l’attaque traîtresse d’un allié naturel pour récupérer un siège auquel son parti n’avait plus droit depuis 1999 déjà, demander a cet allié de refaire des alliances au niveau communal et cantonal ? Comment les militants de terrain pourront-ils être encore crédibles alors qu’à la tête du parti un stratège se trompe aussi grossièrement.

Est-ce que le PDC peut faire confiance à ce président pour mener la prochaine campagne de 2011 ?

Commentaires

EXCELLENTISSIME article sur l'inpetie de l'intrigant Darbellay, tout résumé dans son exclamation "nous n'avons pas perdu, nous avons pas gagné"!

Écrit par : Roxane | 16/09/2009

Les commentaires sont fermés.