06/10/2009

La Jeunesse socialiste veut limiter les salaires des managers

La Jeunesse socialiste a lancé son initiative populaire pour limiter les salaires des managers. Elle a jusqu'au 6 avril 2011 pour récolter les 100'000 paraphes nécessaires. Le texte exige que la rémunération la plus haute ne dépasse pas de plus de douze fois la plus basse.

T



Toutes les prestations versées en rémunération de l'activité salariée sont inclues dans l'initiative "1:12 - pour des salaires équitables". Des exceptions pourraient être prévues notamment concernant les salaires des apprentis, des stagiaires, des personnes en emploi protégé ainsi que des employés intérimaires ou à temps partiel.

La JS entend ainsi s'attaquer aux salaires mirobolants et autres parapluies dorés versés aux top-managers. Selon elle, l'initiative, outre une répartition plus équitable des richesses, permettra une transparence dans le domaine salarial.

Diminuer les hauts salaires ne suffira pas à ses yeux: les revenus les plus bas devront aussi être revus à la hausse. D'une manière générale, les jeunes socialistes rejettent les justifications des hauts salaires par une responsabilité et une performance plus forte: "Est-ce qu'un individu peut vraiment être 720 fois plus performant qu'un autre?".

Et d'assurer que le succès de leur initiative n'entraînerait pas de délocalisation d'emplois ni d'entreprises. D'autres facteurs (charges, ouverture des marchés, taux d'imposition, infrastructures) jouent un rôle plus important.

 

Quelle bêtise !!!!!! L’on voit ici comment la jeunesse, celle qui n’a jamais travaillé, celle qui n’a fait « qu’étudier » celle qui a de belles théories qui s’écroulent au moindre soupçon de réalité, vit en dehors de la vraie vie ! Quand est-ce que l’on introduira dans les collèges ou les cycles d’orientation des leçons de réalisme.

Il serait intéressant de savoir comment les initiants sont arrivés à la conclusion que le travail d’un pouvait valoir 12 fois celui d’un autre, pas onze ni treize. Douze. Ces jeunes appliquent exactement le même arbitraire, avec une autre répartition, que l’arbitraire qu’ils veulent dénoncer. Ils ont encore beaucoup à apprendre.

Les commentaires sont fermés.