01/11/2009

Jets de combat: plainte pour faire la lumière sur les indiscrétions

Le Conseil fédéral a déposé plainte après la divulgation dans plusieurs médias des intentions d'Ueli Maurer de renoncer à l'achat de nouveaux avions de combat. Le Ministère public de la Confédération (MPC) a été chargé de découvrir qui les a éventées.


Plusieurs médias ont rendu public que le ministre de la défense avait proposé le 14 octobre à ses collègues de revoir le projet d'acquisition d'appareils pour les Forces aériennes. Or, la révélation de cette information va à l'encontre du principe de confidentialité des séances du Conseil fédéral, a indiqué son porte-parole André Simonazzi, confirmant des articles de presse.

Le MPC enquête désormais sur ces fuites. Il doit déterminer qui a violé le secret de fonction et si des journalistes peuvent, le cas échéant, être sanctionnés pour avoir publié des informations confidentielles, a précisé sa porte-parole Jeanette Balmer.

C’est idiot ces fuites. Depuis que C. Blocher n’est plus là, il est beaucoup plus compliqué de l’accuser de ce genre de faits. Si les fuites continuent, cela pourrait vouloir dire qu’il n’était peut-être pas l’auteur des précédentes. Mais alors qui ?

Les commentaires sont fermés.