08/11/2009

Le PS annonce le lancement d'une nouvelle initiative

Le PS veut lancer une nouvelle initiative pour une caisse maladie unique. Les socialistes comptent cette fois-ci sur l'appui du camp bourgeois, selon leur vice-présidente Jacqueline Fehr.


"Notre but est de lancer l'initiative au début de l'été 2010, lorsque la prochaine hausse des primes sera annoncée", indique la conseillère nationale. Malgré le rejet d'une précédente initiative devant le peuple en 2007, la Zurichoise croit au succès d'une deuxième tentative.

Ce nouveau texte se distinguera du premier: le PS renoncera par exemple à exiger des primes en fonction du revenu. Au nombre des autres nouveautés figure la possibilité pour les cantons de continuer à pratiquer des primes différenciées.

Mme Fehr pense pouvoir compter sur l'appui du camp bourgeois. Des voix au sein de celui-ci ont en effet commencé à s'élever contre la concurrence entre les caisses.

La parlementaire souhaite désormais rencontrer le président de la Suva Franz Steinegger. L'ex-président du PLR s'est dit il y a une semaine en faveur d'une caisse unique. La concurrence entre les caisses est, selon l'Uranais, non seulement inefficace mais aussi coûteuse.

De son côté, le Mouvement citoyens genevois (MCG) a annoncé récemment qu'il entend lui aussi lancer, d'ici à la fin de l'année, une initiative demandant la création d'une caisse unique. Exclusivement genevoise, la formation populiste va essayer de trouver des alliés parmi les grands partis.

S'agissant du financement, le MCG renonce aussi à fixer le niveau des primes en fonction du revenu des assurés. Il serait basé sur les primes les plus basses en vigueur dans chaque canton.

 

Le PS a le mérite de ne pas faire deux fois la même erreur. Je suis persuadé que la première initiative a été rejetée sur les primes en fonction du revenu plutôt que sur la caisse unique.

Cette fois les assureurs vont probablement souffrir beaucoup plus. L’inutilité de Santé Suisse va éclater au grand jour. L’état devra surveiller étroitement le financement de la campagne des adversaires de la caisse unique

Commentaires

Les socialistes font comme d'hab. Faire ce qui n'a jamais marché nul part.

Claude Ruey a raison de dire que ce n'est pas en changeant de compteur électrique que l'on va baisser la consommation de courant.

D.J

Écrit par : D.J | 09/11/2009

Les commentaires sont fermés.