26/05/2010

Le Tribunal administratif de Genève donne raison à Dieudonné

Dieudonné a gagné une manche dans son contentieux l'opposant à la Ville de Genève. Le Tribunal administratif de Genève a donné raison à l'humoriste français, estimant que la municipalité avait violé la liberté d'expression en refusant de lui louer l'une de ses salles.

.


La Conseil administratif de la Ville de Genève a annoncé avoir décidé de recourir au Tribunal fédéral contre la décision du Tribunal administratif. La municipalité estime avoir assumé ses responsabilités dans cette affaire et fait "usage de manière appropriée de la grande liberté que lui confère le règlement applicable".

La Ville de Genève n'avait pas voulu en décembre dernier mettre à disposition de Dieudonné l'Alhambra, expliquant qu'elle ne souhaitait pas cautionner les provocations de l'humoriste, notamment à l'encontre de la communauté juive. Dieudonné avait recouru en février contre cette décision.

Faute de pouvoir se produire dans une salle appartenant à la Ville de Genève, Dieudonné a trouvé refuge à la Cité Bleue, qui fait partie de la Fondation de la Cité universitaire de Genève. L'artiste français y présente mercredi et jeudi son dernier spectacle "Sandrine", qui aborde le thème de la violence conjugale.

L'Union des étudiants juifs de Suisse (SUJS) organise mercredi devant la Cité Bleue une "grande mobilisation d'information" contre la venue de Dieudonné. Dans un communiqué, elle s'est déclarée "profondément déçue qu'un centre universitaire aussi important accueille un personnage qui a fait de la haine du juif son fonds de commerce".

 

C'est tout simplement scandaleux !! Comment des élus peuvent-ils se permettrent de perdre en justice ? Soit ils sont mal conseillés, ce qui est grave puisqu'ils choisissent leurs conseillers juridiques, soit ils ont fait un mauvais choix en interdisant un artiste de se produire. De toute façon, c'est le contribuable genevois qui va passer à la caisse. Dans ce genre de situation, seule la démission du/des magistrat(s) en cause serait une voie de sortie. On pourrait penser que Genève est devenue une ville où tout est permis, sauf le respect du droit.......

 

Commentaires

Dieudonné chez les Mollah, une vidéo TSR:

http://switzerlandforever.blog.tdg.ch/archive/2010/02/14/dieudonne-chez-les-mollah-video-tsr.html

Écrit par : Edelweiss | 26/05/2010

Mais non ils sont nuls simplement!

Écrit par : dominiquedegoumois | 27/05/2010

C'est clair que c'est une énorme connerie pour une ville d'interdire un artiste, soit-il humoriste, peintre, chanteur, etc. de se produire. En plus c'est contre-productif: quelle pub pour Dieudo !! Sans débourser un sous, tous les médias parlent de lui et de son spectacle. Tant mieux pour lui !

Il suffit par exemple qu'il dise que son enfant a JM LePen comme parrain et tout le monde s'en offusque. Sauf qu'il ne l'a jamais confirmé. C'était sûrement encore un coup de comm. Cela dit, je ne vois pas où est le problème d'avoir LePen comme parrain ou même copain. Il n'est pas le diable, c'est juste un homme avec des opinions établies. Comme serrer la main à quelqu'un ne veut pas dire qu'on a les mêmes opinions que cette personne.

Et ceux qui connaisse un peu les spectacles de Dieudonné savent qu'il s'en prend à toutes les religions, sans exception. Et donc bien-sûr à tous les intégristes et autres prosélytes. Et ce faisant il parvient, si besoin était, à démontrer l'absurdité de ces religions. Pour peu qu'on ne soit pas totalement hermétique à l'athéisme.

Écrit par : Fufus | 27/05/2010

Les commentaires sont fermés.