07/11/2010

Genève: sept requérants hospitalisés après une rixe à Onex

Une bagarre a éclaté dimanche vers 10h30 dans un foyer de requérants d'asile à Onex (GE). Une vingtaine de personnes, surtout des Georgiens et des Africains, se battaient avec des couteaux, ciseaux ou barres de fer. Sept personnes ont fini aux urgences de l'hôpital cantonal.


La rixe a fait onze blessés. Il a fallu en acheminer sept aux urgences, dont un par hélicoptère, a indiqué la police cantonale.

D'important moyens, tant policiers que sanitaires, ont été déployés. Neuf patrouilles de police, dont deux de police judiciaire, sont intervenues. En outre, il a fallu mobiliser quatorze samaritains, dont deux médecins, et six ambulances.

Les investigations sont diligentées par la police judiciaire. Les spécialistes de la brigade de police technique et scientifique ont effectué les relevés d'usage. Pour l'heure, les causes de la bagarre ne sont pas connues.

 

Et les contribuables genevois paieront les frais médicaux, l'intervention des secours et de la police pour ces 2 bandes de voyous dont une, les géorgiens, a la réputation de cambriolages en série et l'autre, les africains, d'être spécialisée dans le trafic de drogue.

Il résulte de cela, outre les frais mentionnés ci-dessus, probablement des frais de justice, des recours contre les expulsions qui devraient être prononcées envers ces gens qui visiblement n'ont de devise que : «profiter des petits suisses.... »

L'autre résultat de ce genre de conflit sera probablement un renforcement du MCG et/ou de l'UDC....Pas forcément un mal !

 

Les commentaires sont fermés.