08/12/2010

Présidence suisse: Calmy-Rey élue avec le plus mauvais score

Micheline Calmy-Rey a été élue à la présidence de la Confédération par l'Assemblée fédérale avec le pire score jamais réalisé depuis 1919. Elle n'a recueilli que 106 voix sur 189 bulletins valables. Eveline Widmer-Schlumpf accède elle à la vice-présidence avec 146 voix.


C'est une véritable gifle pour la cheffe de la diplomatie, qui succédera en 2011 à Doris Leuthard. Depuis l'introduction de l'élection au système proportionnel, personne n'avait récolté aussi peu de suffrages. Le record était jusqu'ici détenu par le radical Edmund Schulthess, élu en 1920 avec 136 voix, alors que l'Assemblée fédérale ne comptait que 233 membres, contre 246 aujourd'hui.
Mme Calmy-Rey, qui accède pour la deuxième fois à la présidence de la Confédération, est toutefois une habituée des mauvais résultats: lors de sa première élection en 2006, elle n'avait engrangé que 147 voix sur 192 bulletins valables.
Crise libyenneLa sanction de la ministre des affaires étrangères s'explique par sa propension à agir seule, notamment dans la gestion de l'affaire libyenne, qui a irrité plus d'un parlementaire. Le rapport de la Commission de gestion dans le cadre de ce dossier n'a pas épargné la conseillère fédérale.
Du coup, 27 parlementaires ont glissé un bulletin blanc dans l'urne. Ont également récolté des voix le ministre de l'intérieur Didier Burkhalter (33 voix), le ministre de la défense Ueli Maurer (20), la ministre des finances Eveline Widmer-Schlumpf (20) et celle de la justice Simonetta Sommaruga (10).
Micheline Calmy-Rey célébrera son élection avec les Genevois dimanche, lors de la fête de l'Escalade. La conseillère fédérale rompt ainsi avec l'habitude qui veut qu'un train spécial soit affrété le lendemain de l'élection pour conduire le nouveau président de Berne jusqu'à sa commune d'attache.

 

Prévoyant ce très mauvais score, la Conseillère Fédérale Genevoise avait préféré ne pas réserver de train spécial pour l'amener dans son canton. Elle a bien fait.

Elle se rendra donc à Genève lors des festivités de l'Escalade probablement afin d'être sûre d'avoir un peu de monde autour d'elle. (Plusieurs amis ont choisi de ne pas participer à la fête plutôt que de risquer de croiser la politicienne...

Madame Calmy-Rey s'est « engagée » pour son année présidentielle à faire respecter la collégialité au sein du CF. Engagement étonnant venant de la part d'une ministre qui a, selon le rapport récemment sorti, pris l'habitude d'agir seule. Elle voudrait que les six autres membres du CF agissent différemment de ce qu'elle vient de faire pendant les dernières années. Vivement son départ en retraite.

L'année 2011 s'annonce très difficile pour l'administration fédérale.

 

Pour bien souligner sa volonté de rétablir une certaine collégialité au CF, la nouvellement élue prochaine présidente de la confédération a bien insisté, lors d'un entretien dans le Téléjournal de 19h30, sur le fait que ce serait elle qui aurait libéré nos deux concitoyens retenus en otages en Libye....En moins de cinq minutes d'interview par D. Rochebin, la ministre du DFAE a réussi à nous démontrer son vrai visage.

C'est affligeant!

 

Les commentaires sont fermés.