La fierté de Mme Calmy-Rey

En Turquie, Micheline Calmy-Rey aborde la question arménienne

Lire la suite

Dommage que la présidente de la Confédération n'ait pas jugé nécessaire d'user d'une de nos langues nationale lors de son discours.

Il est dans doute utile pour le travail de son ministère de maîtriser l'anglais, mais lorsqu'elle parle au nom de notre pays, elle devrait impérativement se servir d'une de nos langues officielles. Surtout qu'elle se prétend fière d'être et de représenter la Suisse.

Commentaires

  • Elle est surtout fière d'elle-même. N'oublions pas qu'elle a voulu nous livrer à l'Europe pieds et poings liés.

  • @L'Amer Royaume

    Pouvez-vous préciser, expliquer bref donner des faits concrets à propos des intentions de Madame Calmy Rey de nous livrer à l'Europe, pieds et poings liés ?

Les commentaires sont fermés.