02/12/2007

Genève: une "mouette" coule aux Pâquis

Une "mouette" genevoise a coulé au port des Pâquis, devant l'hôtel Kempiski. Elle a été renflouée sans dommage pour l'environnement après une intervention des pompiers du SIS. Une enquête de police a été ouverte pour connaître les raisons du naufrage.

"Les liquides à l'intérieur du bateau ont été pompés" a indiqué le commandant-adjoint du Service d'incendie et de secours (SIS). Aucune trace d'hydrocarbure n'a été relevée dans les eaux du lac. "L'opération de renflouage qui s'annonçait asssez technique a finalement été réalisée sans problème". Une grue a hissé l'embarcation hors de l'eau pour permettre d'élucider la cause du sinistre.

La "mouette" était à quai depuis quelques jours, après une révision au chantier naval. Elle "l'une des trois dernières unités en bois de la compagnie" a expliqué le directeur-ajoint des Mouettes genevoises. "On l'avait amarrée jeudi et on attendait que le bois gonfle avant sa remise en service".

 

Et bien heureusement qu’elle n’avait pas encore « gonflé », sinon il y aurait peut-être eu des passagers à bord…

 

18:59 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

EURO 2008: les autorités des villes hôtes se réjouissent

Les autorités des quatre villes hôtes suisses de l'EURO 2008 de football se réjouissent du tirage au sort. Genève a obtenu deux des trois matches du Portugal. Ce choix est idéal sachant que les Lusitaniens représentent la plus forte communauté étrangère de la ville.

Mark Muller, conseiller d'Etat genevois chargé du dossier EURO 2008, se dit très content du spectacle qui attend le Stade de Genève. Outre le Portugal, quasi à la maison, "la Turquie nous rappelle des souvenirs assez chauds et la République tchèque est une découverte".

 

 

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil…………….

 

18:55 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

28/11/2007

Le Municipal de Genève accorde 100'000 francs de subvention au «Courrier»

Le Conseil municipal de Genève a décidé mercredi soir d'accorder une subvention unique de 100'000 francs au journal Le Courrier. La somme sera utilisée à des fins de promotion et de développement des abonnements.

La motion urgente réclamant ce soutien extraordinaire a été acceptée par un peu plus de la moitié du législatif, à 38 voix contre 30. Elle vient soulager le quotidien indépendant qui connaît une situation financière difficile.

Les craintes, manifestées par la droite, quant à la liberté de la presse n'ont pas fait le poids contre la nécessité, pour la gauche et une partie des démocrates-chrétiens, d'une presse diversifiée.

 

On dirait vraiment que Genève est une ville riche……..Dilapider l’argent du contribuable dans des soutiens de ce genre !!!!

 

Suis bien content de ne pas payer mes impôts en ville de Genève...

23:24 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (5)

Le Grand Théâtre est sauvé, Patrice Mugny est tancé

L'institution pourra boucler sa saison. Les élus acceptent de lui verser 2,5 millions.

Le Conseil municipal n'avait pas le choix. La Verte Anne Pictet l'a rappelé: refuser au Grand Théâtre cette subvention extraordinaire de 2,5 millions aurait provoqué «un désastre»: rupture de trésorerie, mise en faillite, fermeture provisoire, ainsi que «300 emplois directs et 200 indirects» menacés. -Jacques Hämmerli, de l'UDC, lui, a souligné «les effets connexes sur l'Orchestre de la Suisse romande, les écoles de danse et de musique». De si sombres perspectives ont attendri tous les partis, hormis A Gauche toute! Voilà l'Opéra sauvé, pour cette saison en tous les cas.

Les élus ont payé, oui, mais de fort mauvaise grâce. Les socialistes, d'abord, toujours fâchés avec Patrice Mugny, le magistrat Vert en charge la culture. Ils l'estiment responsable de la fuite de la Fondation Wilsdorf, qui jusqu'à présent offrait un million par an au Grand Théâtre. Et jugent qu'il ne met pas assez d'énergie à convaincre les communes de passer à la caisse. «Nous affirmons notre oui pour que vive le Grand Théâtre, plutôt qu'un oui à la politique culturelle du magistrat», lance ainsi Nicole Valiquer.

 

On dirait vraiment que Genève est une ville riche……..Dilapider l’argent du contribuable dans des opérations de ce genre !!!!

Suis bien content de ne pas payer mes impôts en ville de Genève...

23:20 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

GE: une campagne publicitaire défend la tolérance avec des moutons

La campagne a été lancée par le Conseil administratif de la ville en réponse à l'affiche de campagne de l'UDC, qui assimilait les criminels étrangers à des moutons noirs.

 

 

On dirait vraiment que Genève est une ville riche……..Dilapider l’argent du contribuable dans des campagnes de ce genre !!!!!!

 

Suis bien content de ne pas payer mes impôts en ville de Genève!

 

23:12 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

26/11/2007

Nouvel envol pour l'IHEID de Genève

L'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) de Genève va prendre son envol en janvier 2008. Une nouvelle étape dans sa création a été franchie avec la signature d'une convention d'objectifs passée avec le canton et la Confédération.

La participation de Berne au nouvel institut se montera à 19 millions par an sur quatre ans, a indiqué devant les médias le secrétaire d'Etat à l'éducation et à la recherche Charles Kleiber. Ce montant représente une augmentation de 50% par rapport à ce que la Confédération versait aux deux instituts qui ont fusionné pour laisser place à l'IHEID.

 

 

C’est une super bonne nouvelle…….

Au fait, à quoi sert-elle au juste cette école ?

 

19:03 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

23/11/2007

Genève: la ville ouvre deux abris pour les SDF

 

Avec l'arrivée du froid, la Ville de Genève se préoccupe du sort des SDF. Elle a ouvert deux abris qui devraient permettre aux personnes sans toit d'échapper aux rigueurs de l'hiver. En tout, 150 lits sont mis à disposition chaque nuit.
Année après année, "nous assistons à une montée inquiétante de la précarité", a déclaré aux médias le conseiller administratif de la Ville de Genève Manuel Tornare. Une véritable société à deux vitesses se met en place, a regretté le magistrat socialiste.
Le premier abri se trouve aux Vollandes, dans le quartier des Eaux-Vives. Il peut accueillir une centaine de personnes. Il est ouvert tous les jours de 19h00 à 07h00 afin d'éviter toute "collision" avec les élèves de l'école située juste au-dessus.
La cohabitation se passe bien, a souligné M. Tornare. La police et les agents municipaux font régulièrement des rondes dans le quartier et un grillage a été installé autour du préau de l'école où des seringues avaient été trouvées l'an dernier.
La deuxième structure d'urgence, à Carouge (GE), est nouvelle. Elle est destinée aux femmes et aux enfants. Actuellement, l'abri est essentiellement fréquenté par des Roms de Roumanie, a noté la conseillère administrative carougeoise Jeannine de Haller.
 

Les autorités disaient qu’ils étaient partis !!!!!!!!!!!!!!!!.

 

20:20 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (1)

22/11/2007

Swissaid: la présidente de la Confédération reçoit des écoliers

La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a reçu à Berne une classe genevoise et trois alémaniques. Les 80 écoliers de Confignon (GE), Mühlehorn (GL), Bottmingen (BL) et Grenchen (SO) font partie des 35'000 jeunes qui ont participé à la campagne de Swissaid.

La ministre des affaires étrangères les a remerciés pour leur engagement et a souligné l'importance de lutter contre la pauvreté. Elle s'est ensuite prêtée au jeu des questions. Les enfants en ont aussi profité pour présenter leurs talents artistiques. La classe de Confignon a ouvert les feux avec deux chansons.

Cette année, 320'000 insignes fabriqués à la main par des artisans indiens ont été vendus par des élèves dans toute la Suisse pour soutenir des projets de développement en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Cette action a rapporté près de 1,25 million de francs à l'organisation de coopération, soit 9% de ses revenus annuels.

 

 

On savait que Genève était dans la panade avec ses finances, mais de là à mettre 80 élèves dans la même classe………..

 

19:29 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

Un tagueur arrêté pour 100'000 francs de dommages à Genève

La police genevoise a arrêté mercredi un tagueur à son domicile. Agé de 23 ans, ce Genevois avait été interpellé en août alors qu'il dessinait un graffiti sur un immeuble. Au vu des 118 tags identiques recensés, les dommages pourraient dépasser les 100'000 francs.

Le jeune homme a reconnu être l'auteur d'une centaine de tags portant l'inscription "meuh" ou "meuhsieur" à Genève, a indiqué la police, qui a déjà reçu 25 plaintes plaintes de diverses régies immobilières. Les dommages s'élèvent en moyenne à 875 francs par tag.

La visite domiciliaire a permis la saisie d'un important matériel servant à taguer et à graffer, dont 54 bonbonnes de peinture de différentes couleurs, 15 gros markeurs, des pochoirs et des esquisses. Une plainte a été déposée pour dommages à la propriété.

 

 

Qui a dit que la police genevoise est inefficace ???????

 

19:05 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

21/11/2007

Genève: le projet de budget 2008 du canton devient bénéficiaire

Le projet de budget 2008 du canton de Genève affiche désormais un excédent de revenus de 40 millions de francs à la place d'un déficit de 121 millions de francs. Le gouvernement genevois a revu à la hausse les estimations des recettes fiscales. Les impôts devraient rapporter 180 millions de francs de plus que prévu, a fait savoir mercredi le président de la commission des finances du Grand Conseil, le PDC Guy Mettan, confirmant une information parue dans les colonnes du "Temps" et de la "Tribune de Genève". Le Conseil d'Etat envisage par ailleurs de dépenser 20 millions de francs supplémentaires en faveur des mécanismes salariaux de la fonction publique. Ce revirement de dernière minute n'a surpris qu'à moitié M. Mettan. "On savait que les recettes ne cessaient d'augmenter et même les comptes 2007 sont régulièrement revus à la hausse", a fait savoir le député PDC. Le projet de budget 2008 avait en outre été élaboré en juin dernier avec des chiffres très prudents. Dans un premier temps, le Conseil d'Etat prévoyait un déficit de 121 millions de francs pour un budget qui atteint près de 7 milliards de francs. Ce résultat tenait déjà compte de la nouvelle péréquation financière entre les cantons, qui met Genève à forte contribution, et de l'adoption des normes comptables IPSAS. Le projet de budget 2008 du canton de Genève doit être débattu devant le Grand Conseil les 13 et 14 décembre prochains.

 

Quelqu’un chercherait-il à faire capoter la prochaine votation sur les impôts à Genève ??????????????

 

18:37 Publié dans A Genève | Lien permanent | Commentaires (0)