04/12/2007

Suisse-Roumanie: la libre-circulation sera réglée début 2008

La libre-circulation des personnes entre la Suisse et la Roumanie devrait être réglée dans les premiers mois de 2008. La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey l'a annoncé à l'occasion de la visite à Berne de son homologue roumain Traian Basescu.
La coopération européenne figurait parmi les thèmes prioritaires abordés lors de la discussion de travail qui a réuni, outre Mme Calmy-Rey, les conseillers fédéraux Doris Leuthard, en charge de l'économie, et Christoph Blocher, chef du Département fédéral de justice et police.
La Suisse et l'Union européenne (UE) ont entamé en juillet les discussions sur les modalités de cet accord pour la Roumanie et la Bulgarie, deux pays entrés le 1er janvier dans le club européen. Des désaccords subsistent sur la durée de la clause de sauvegarde qui permet la réintroduction des quotas en cas de forte immigration.
Toujours dans le cadre de la coopération européenne, la délégation suisse a présenté l'état d'avancement de la contribution suisse -le "milliard de cohésion"- pour les dix nouveaux pays membres entrés en 2004.
Les entretiens ont aussi touché aux relations bilatérales. Dans ce cadre, le sujet des Roms, qui a fait la une de l'actualité à Genève, a également été abordé. "Les deux délégations ont convenu d'une réunion d'experts des deux pays en vue d'améliorer l'accord de réadmission entre la Suisse et la Roumanie", a indiqué Mme Carey. Les détails de cette réunion ne sont pas encore arrêtés.

Les autorités genevoises devraient subventionner la création d’une ligne de cars en Genève et la Roumanie…….

Elle deviendra vite rentable

20:19 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0)

26/11/2007

Un projet franco-suisse soutenu par Bruxelles

Le paysage est si semblable que la frontière apparaît à peine entre le canton du Jura et le Pays de Montbéliard. Fort de ce constat, les deux régions réunissent leurs forces pour préserver et mettre en valeur le patrimoine fruitier et paysager.

Soutenu par l'Union européenne dans le cadre du programme de coopération territoriale Interreg IV, leur projet commun, "Vergers franco-suisses", sera déposé au début de l'année prochaine. Au préalable, le ministre jurassien de l'économie et de la coopération Michel Probst et le vice-président de la Communauté d'Agglomération du Pays de Montbéliard Claude Lesueur ont signé un accord de partenariat.

Ils s'agit de répondre aux problèmes et aux besoins des vergers, tant du point de vue du développement durable du paysage que de la commercialisation de la production. Cette coopération pourrait porter sur l'économie, le tourisme et la culture. Des projets communs sont en cours d'identification.

 

Nous, si nous soutenons l’Europe, cela veut dire que nous payons…

Combien Bruxelles met sur la table ??

 

19:05 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0)

22/11/2007

le sélectionneur de l'Angleterre McLaren fait les frais de l'élimination

Le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre Steve McClaren a fait les frais de l'élimination de l'Euro-2008, en étant limogé dès jeudi matin par la Fédération anglaise de football (FA) au lendemain de la défaite (2-3) à Wembley face à la Croatie.

 

 

I

Il ne fait vraiment pas bon être anglais, sportif de haut niveau et se nommer Mc Laren………

 

20:22 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0)

19/11/2007

Le saucisson vaudois pourra être exporté vers l'UE sans taxe

Le saucisson vaudois, la Coppa et la Bratwurst de St-Gall sont quelques-unes des spécialités qui pourront être exportées sans taxe vers l'Union européenne (UE) dès le 1er janvier 2008. Le contingent pour les différents types de saucisses atteint 1900 tonnes par année.

Le Conseil des ministres de l'Union européenne a donné son feu vert à Bruxelles pour un accord provisoire. Du côté suisse, l'accord est déjà acquis. "Les premiers contingents seront mis au concours la semaine prochaine ou la suivante", a dit Jürg Jordi, de l'Office fédéral de l'agriculture.

En contrepartie, les Etats de l'UE pourront exporter 3715 tonnes de leurs spécialités de viande en Suisse sans taxe douanière, et cela concerne désormais tous les Etats de l'UE.

Jusqu'à présent, un traitement préférentiel n'était valable que pour l'Italie et dans un moindre mesure pour l'Allemagne, la France et la Hongrie en vertu d'anciens accords bilatéraux. La quantité totale de ces importations s'élevait à 2915 tonnes.

Le changement de régime résulte de la pression exercée par d'autres Etats de l'UE, qui exigeaient une égalité de traitement. La Suisse a pu obtenir une contrepartie. La nouvelle réglementation est provisoirement limitée jusqu'à fin 2009. D'ici là, Berne et Bruxelles veulent négocier un accord formel.

 

Nos politiciens ont super bien négocié…(une fois de plus) Les membres de l’UE peuvent nous vendre 2 fois plus de saucisses que nous……..

 

19:26 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0)