11/04/2010

Micheline Calmy-Rey dénonce la xénophobie anti-frontaliers

Micheline Calmy-Rey, cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), a clairement dénoncé la xénophobie contre les frontaliers. Elle s'exprimait pour la première fois devant le Groupement transfrontalier européen, lors de son 28e congrès à Annemasse.

Lire la suite

04/03/2010

Vaud: le Conseil d'Etat s'oppose aux apprentis sans-papiers

Le projet lausannois d'engager des apprentis sans-papiers est toujours contraire au droit fédéral actuel. S'appuyant sur un avis de droit, le Conseil d'Etat vaudois a pris formellement position. La ville de Lausanne s'expose à des sanctions si elle passe outre.

Lire la suite

19/02/2010

Ricardo Lumengo aurait récolté de manière irrégulière des voix

Le conseiller national socialiste Ricardo Lumengo fait l'objet d'une procédure pénale. Le premier élu noir au Parlement fédéral est en effet soupçonné d'avoir récolté de manière irrégulière des voix lors de son élection au Grand Conseil bernois en 2006.

Le politicien biennois a confirmé vendredi dans un communiqué une information en ce sens du quotidien "Blick". Il reconnaît avoir commis une faute et assure n'avoir jamais voulu falsifier les résultats.

Lire la suite

07/02/2010

Refusons la baisse du taux de conversion!!

Je refuserai le 7 mars prochain la baisse du taux de conversion de nos caisses de retraites.

Je ne refuserai pas cette baisse parce qu’elle n’est pas sensée, mais parce que c’est la seule façon de compenser la baisse du rendement minimum des nos avoirs de retraite. Je m’explique :

En tant que contribuable fédéral, j’ai payé en 2007 un taux d’intérêt* de 3.4349% sur la dette de la confédération, ce taux a baissé à 3,3117% an 2008. Le taux 2009 n’est pas encore connu ou publié. (Voir tableaux ci-dessous tirés des comptes de l’Etat de la confédération)

*calculés en comparant la dépense d’intérêt à la dette portant intérêt

Charges d'inrétêts et de Dette.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Donc si en tant que contribuable je paie un taux de plus de 3% d’intérêt sur la dette, ce taux étant probablement plus élevé pour les dettes cantonales et/ou municipales et certainement plus élevés encore pour les entreprises et ou les Etats étrangers, j’espère en tant que cotisant à un 2ème pilier recevoir au moins ce que je paie en tant que contribuable. Au lieu de cela, nous avons reçu un taux de 2,50% en 2007 et de 2,75% en 2008. C'est-à-dire que nos avoirs de retraites ont été rémunérés à raison de 73% et 84% de ce que j’ai payé comme contribuable. Et cette différence ne fait que croître pour tous les autres placements !!! Ces derniers devant offrir des rendements meilleurs que la Confédération qui, étant le meilleur débiteur sur le marché doit payer le taux le plus bas. Pour les Genevois, il faut noter que les rendements de l’immobilier tournent autour de 5%... Lorsque l’on voit le manque de logement à Genève, les genevoi(e)s peuvent se poser des questions quant à la qualité de la gestion de leurs avoirs de retraites…

Les actuels retraités dans une moindre mesure et surtout les actuels cotisant se font donc spolier d’une part importante des rendements qu’ils sont en droit de recevoir de la part des gérants de leurs avoirs de retraites. Comme ces derniers sont commissionnés pour le travail de gestion, il faudrait même se demander si il n’y a pas de la gestion déloyale.

Que les avoirs de retraite soient rémunérés comme ils doivent l’être et la baisse du taux de conversion pourra être acceptée par le peuple car elle sera largement compensée par un avoir de retraite bien plus important !

 

(Si l'on appliquait le même raisonnement pour le contribuable cantonal ou municipal, les chiffres deviendraient pires encore!)

28/10/2009

Moutinot ne peut "rien faire" pour les otages

L'épouse de l'un des deux otages suisses retenus en Libye assure que le Conseiller d'Etat genevois n'a pas souhaité donner suite à ses demandes d'assistance.

Lire la suite

11/08/2009

Insécurité à Genève: l'ambassadeur saoudien réclame plus de fermeté

L'ambassadeur et consul général d'Arabie saoudite à Genève dénonce le laxisme qui règne dans la cité de Calvin en matière de sécurité. "Nous voulons que les choses changent", car la ville est devenue "infréquentable", a-t-il déclaré dans "La Liberté".

Lire la suite

09/07/2009

Affaire Tinner: le pouvoir judiciaire brave le Conseil fédéral

L'affaire Tinner tourne à l'affrontement entre le Conseil fédéral et le pouvoir judiciaire. Fort d'une décision du Tribunal pénal fédéral, l'Office des juges d'instruction fédéraux a perquisitionné les locaux de la Police judiciaire fédéral.

Lire la suite

23/06/2009

Mise en ligne des photos de hooligans prônée lors d'une table ronde

Contrairement à sa collègue Eveline Widmer-Schlumpf, Ueli Maurer soutient la mise en ligne des photos de hooligans pour aider la police. Le conseiller fédéral a présenté un train de mesures, à l'issue de la 6e table ronde sur la lutte contre la violence dans le sport.

Lire la suite

29/04/2009

Garzon ouvre une enquête pour tortures présumées à Guantanamo

Le juge espagnol Baltasar Garzon a ouvert une enquête criminelle sur des cas de torture présumés qui auraient concerné des détenus de la prison américaine de Guantanamo. Il a souligné qu'elle viserait aussi bien des militaires américains que ceux qui leur avaient donné des ordres.

Lire la suite

23/04/2009

La formidable opportunité d'Omama

La polémique sur les tortures pratiquées par la CIA contre les présumés terroristes capturés après le 11-Septembre en Afghanistan et en Irak ne faiblit pas. Et il est fort probable qu'elle continue avec les nouvelles informations fournies dans un rapport du Sénat américain. Le document affirme en effet que Dick Cheney, le vice-président de George W. Bush, et Condoleeza Rice, ont validé le recours aux tortures, parfois avant même la mise en place de leur cadre légal.

Lire la suite

23:29 Publié dans Justice, Monde | Tags : ben laden, obama, cheney, rice, bush, cia | Lien permanent | Commentaires (4)