13/05/2008

Zurich: un homme est condamné pour menaces contre une journaliste

Un homme de 52 ans a été condamné à 30 jours-amende à 30 francs et à une amende de 500 francs pour avoir menacé une journaliste de la "Wochenzeitung" en 2006. Il voulait l'empêcher d'écrire de nouveaux articles sur lui et sa société de nettoyage.

L'homme avait défrayé la chronique car il avait refusé d'engager une femme voilée. Le Tribunal de district de Zurich l'a reconnu coupable de menaces répétées. Une journaliste qui exerce dans le cadre de la liberté de la presse ne peut pas faire l'objet de telles intimidations, a indiqué la cour.

 

Cela voudrait-il dire que s’il ne s’agissait pas d’une journaliste ce serait acceptable ? !