15/03/2010

Ultimatum italien à la Suisse pour mettre fin à la crise des visas

L'Italie hausse le ton face à la Suisse dans la crise des visas liée à l'affaire Kadhafi. Si aucun accord n'est trouvé entre Berne et Tripoli d'ici le 5 avril, Rome présentera une proposition visant à permettre à la Libye de passer outre l'opposition suisse à l'octroi de visas Schengen.

 

Lire la suite

17/02/2010

Compte 2009: excédent important malgré la récession

Malgré la récession économique, le solde de financement ordinaire de la Confédération affiche, pour l'exercice 2009, un excédent de recettes de 2,7 milliards, dépassant ainsi le montant budgétisé de 1,8 milliard.

Lire la suite

30/11/2009

Minarets: l'UE préoccupée par une stigmatisation de l'islam

Eveline Widmer-Schlumpf a tenté d'expliquer à Bruxelles la décision des Suisses d'interdire les minarets. Micheline Calmy-Rey et les ambassadeurs sont également montés au front. Les pays de l'UE ont toutefois déploré ce vote, préoccupés par les conséquences dans le monde musulman.

Lire la suite

17/11/2009

Calmy-Rey: la voie des bilatérales est de plus en plus difficile

La voie des négociations bilatérales avec l'Union européenne est de plus en plus difficile, a affirmé Micheline Calmy-Rey. Les 27 pays membres de l'UE "commencent en à avoir assez" des demandes particulières de la Suisse, selon la conseillère fédérale. "Cela leur coûte cher et pour la Suisse ce n'est pas facile, avec 27 Etats en face de nous", a-t-elle ajouté.

Lire la suite

05/11/2009

Doris Leuthard prie l'Italie d'arrêter de criminaliser la Suisse

La Suisse demande à ne plus être criminalisée par les autorités italiennes qui traquent les fraudeurs du fisc. En visite à Rome, Doris Leuthard a rappelé que la Suisse n'était plus sur la liste grise de l'OCDE et devait donc être retirée de la liste noire italienne.

Lire la suite

29/09/2009

Adhésion à l’UE

Le plan de Micheline Calmy Rey

La cheffe du DFAE s’attache depuis des années à faire entrer la Suisse dans l’UE.

Lire la suite

06/07/2009

Renonciation à la clause de sauvegarde

Le Conseil fédéral a décidé mercredi 20 mai de renoncer à appliquer la clause de sauvegarde vis-à-vis des quinze premiers États membres de l’UE, de Malte et de Chypre. Ainsi, le marché de l’emploi reste ouvert et la Suisse conserve un atout essentiel de sa place économique. L’immigration est régulée par la demande correspondant à des professions spécifiques. Dans la phase de récession actuelle, la demande a déjà diminué et poursuit son recul. La décision du Conseil fédéral est correcte.

Lire la suite

27/04/2009

P. Steinbrück parle à la TV alémanique

Le ministre allemand des finances, celui par qui l’insulte arrive, a répondu aux questions de la TV alémanique. Monsieur Steinbrück s’est proposé d’écrire aux banques suisses pour leur demander combien de société, de fondation, de trust ont été constitués dans les banque suisses par des citoyens allemands. Il a omis de se demander ce qui poussait les citoyens allemands à placer de l’argent en Suisse. Il a omis de se demander pourquoi l’UE( avec l'aval de l'Allemagne) avait proposé, lors de la négociation sur la fiscalité de l’épargne des citoyens européens, de ne taxer que les personnes physiques en évitant de taxer les personnes morales. Pourquoi l’UE (avec l'aval de l'Allemagne) a permis de créer des produits financiers non taxables.

Monsieur Steinbrück s’est ensuite montré blessé que l’on puisse le comparer à un nazi alors qu’il est né en 1947. Il a la mémoire courte, en 1947 bien des nazis avaient réussi à fuir l’Allemagne défaite et ont pu trouver un abri en Amérique latine. Monsieur Steinbrück ne veut pas se souvenir que c’est à cause des nazis que la Suisse a créé les comptes numérotés. Que c’est lors de la seconde guerre mondiale que les allemands se sont montrés (déjà) pressant pour ne pas dire plus vis-à-vis des banquiers suisses afin d’obtenir des informations sur les détenteurs allemands de comptes bancaires en Suisse. A l’époque c’était clairement pour spolier les ayant droits. Qu’est-ce qui nous garanti que ce n’est pas le cas aujourd’hui ? La manière de faire est exactement la même qu’employait les nazis pendant la guerre. On menace, on frappe, on prend tout !

Le ministre allemand fait exactement l’identique. Madame Merkel ne le reprenant pas, on peut admettre qu’elle le soutient. Idem pour le parlement allemand.

Le 3ème reich est né des suites de la crise de 1929, la crise que nous vivons pourrait être pire dit-on..

Le 4ème Reich est en route !

19/03/2009

Secret bancaire: Etats-Unis, France et Japon veulent renégocier

Les Etats-Unis pourraient bien être le premier pays avec lequel la Suisse entamera des négociations en vue d'adapter la convention de double imposition. "Cela est très probable", a déclaré Hans-Rudolf Merz en réponse à une question des médias.

Lire la suite

17/03/2009

Commerce Suisse allemagne

Pour café:

Voici le résumé du commerce entre la Suisse et l'Allemagne publià sur le site du département des finances.

Lire la suite