16/03/2009

La Suisse en guerre

 

J'aurais attendu d'autres réactions de l'Allemagne !
Micheline Calmy-Rey n'accepte pas les propos du ministre allemand des Finances, Peer Steinbrück, qui a comparé la Suisse aux indiens qui prennent la fuite avant même l'arrivée de la cavalerie... La conseillère fédérale s'exprimait ce lundi devant le Conseil national.

Lire la suite

01/03/2009

Micheline Calmy-Rey craint que la Suisse soit sur une liste noire

Micheline Calmy-Rey prend "très au sérieux" le risque que la Suisse puisse apparaître sur une liste noire des paradis fiscaux. La Suisse est ouverte à des négociations et doit se montrer "plus sûre d'elle et plus proactive", selon la ministre des affaires étrangères.

Lire la suite

07/02/2009

Les statistiques du chômage prônent le NON

Alors que le taux de chômage à Genève atteint presque 6%, soit près du double de la moyenne suisse, le taux de chômage de la Haute Savoie, pourvoyeuse de nombre de frontaliers se situe à moins de 5,5% au 3ème trimestre 2008. C'est-à-dire près d’un tiers de moins que la moyenne nationale française. Dans l’Ain, autre département frontalier, le taux est à environ 5%.

Lire la suite

05/02/2009

Micheline Calmy-Rey répond aux attaques de Pirmin Schwander

"Lorsqu’on ne peut pas convaincre avec des arguments, on tente de discréditer son adversaire"

L'interview de Madame Calmy Rey dans "Le Temps"

Lire la suite

04/02/2009

Dumping Salarial et sanction

Un article du journal "Le temps" nous informe sur le dumping salarial. "Le temps" publie un tableau fort intéressant sur le sujet:

Ce tableau nous confirme clairement que le dumping salarial est plus que présent dans notre pays.

Nous apprenons qu’en un peu moins de trois ans, les contrôleurs ont constatés plus de 3000 infractions. La statistique a ceci de curieux que si le canton le plus peuplé, Zurich, a eu un peu plus de 10% des cas, le Tessin canton frontalier en eu largement plus de 10% et Genève, n’en a eu « que » 2%. Nous savons tous que le gouvernement du canton du bout du lac Léman est à majorité de gauche et proeuropéenne, faut-il y voir un laxisme dans les contrôles ? Genève ne passe pas pour être le canton le plus tatillon dans le domaine des contrôles de l’Etat mais dans ce cas, il faut être gonflé pour présenter les contrôles pour lutter contre le dumping salarial. Si « Le temps » a les informations, il serait utile à la population qu’il publie le nombre d’inspecteurs affectés à chaque canton et leur taux d’efficacité à chacun.

Les syndicats genevois auront sans doute de la peine à expliquer à leurs membres qu’ils sont favorables à la libre circulation malgré le peu de succès des contrôles. Les ouvriers suisses concernés par la concurrence de travailleurs étrangers auront cette fois compris que le gouvernement se moque complètement d’eux et que leur intérêt est de refuser de continuer dans des bilatérales qui ne profitent qu’à une seule partie.

03/02/2009

Le président de l'ASIN dépose plainte contre Micheline Calmy-Rey

Pirmin Schwander, le président de l'ASIN, met ses menaces à exécution: il dépose plainte contre Micheline Calmy-Rey pour délit contre la volonté populaire. Il lui reproche d'avoir affirmé qu'un "non" le 8 février signifiait la mort des bilatérales I.

Lire la suite

02/02/2009

Manifestations des travailleurs anglais

Des milliers de travailleurs temporaires ont fait grève vendredi au Royaume-Uni pour protester contre l'embauche par Total d'intérimaires italiens et portugais. Un mouvement d'humeur rare dans le pays qui souligne l'ampleur de la récession qui s'y installe. Ces grèves se sont déroulées pacifiquement dans une dizaine de sites liés à l'énergie en Angleterre, en Ecosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord, sans effet sur la production, ont indiqué les groupes concernés comme Total, Shell, BP, ExxonMobil ou l'Allemand RWE.

Lire la suite

01/02/2009

VOTONS NON LE 8 FEVRIER!

Pour Jacques de Watteville, ambassadeur de Suisse auprès de l'Union européenne, un «non» à la libre circulation des personnes aurait de graves conséquences. Interview.

Lire la suite

02/12/2008

Il n'y a pas de plan B en cas de refus de la libre circulation

La Suisse "n'a pas de plan B" en cas de refus de la reconduction de la libre circulation des personnes avec l'UE le 8 février. Micheline Calmy-Rey a insisté sur ce point en lançant la campagne de votation.

"Les bilatérales, c'est notre programme conjoncturel le plus efficace", a affirmé la conseillère fédérale. En cas de refus, l'Union européenne ne fera rien. Ce sera à la Suisse de dénoncer l'accord sur la libre circulation avant le 31 mai. Six mois plus tard, tous le paquet de bilatérales tombera.

"Ce ne sont pas des menaces", a assuré la cheffe du Département des affaires étrangères. Mais on ne peut pas spéculer sur les conséquences d'un refus de la reconduction de la libre ciruclation des personnes et de son extension à la Bulgarie et la Roumanie, selon elle.

Lire la suite

20:49 Publié dans Suisse-Europe | Tags : calmy-rey, cf, ps, udc, prd, pdc | Lien permanent | Commentaires (3)