24/11/2011

La Bundesbank contrainte de voler au secours de l'émission de dette allemande

 

L'agence de la dette allemande n'a réussi à vendre que 3,64 milliards d'euros de titres à 10 ans, alors qu'elle visait 6 milliards. Le reste a été pris par la banque centrale allemande. L'échec de cette opération, qualifiée de « désastreuse », a encore ravivé les tensions sur la crise de la zone euro.

Lire la suite

18/03/2009

La leçon de courage de Peer Steinbruck

Le Téléjournal de 19h30 du 18 mars nous présente Peer Steinbruck

Lire la suite

25/11/2008

La crise financière discutée par les quatre pays germanophones

La crise financière a été au centre de la rencontre des présidents des quatres pays germanophones à Rapperswil (SG). Le président allemand Horst Köhler y voit l'opportunité de développer une éthique internationale.

Lire la suite

30/10/2008

La contrebande de mazout de Suisse vers l'Italie bat son plein

La police financière de la localité frontalière italienne de Ronago, en Lombardie, a mis la main sur un contrebandier de mazout lors d'un contrôle de routine. L'homme dissimulait dans son camion deux réservoirs d'une contenance totale de 2000 litres.

Lire la suite

28/10/2008

Le ministre allemand Steinbrück attaque à nouveau la Suisse

Le ministre allemand des Finances Peer Steinbrück est reparti à l'attaque contre la Suisse, qu'il accuse d'encourager l'évasion fiscale. Il s'est dit étonné de l'émoi qu'a suscité sa proposition d'ajouter la Suisse à la "liste noire" des paradis fiscaux.

Lire la suite

26/10/2008

Fiscalité: l'ambassadeur de l'UE prend la défense de la Suisse

Contrairement à l'Allemagne, l'Union européenne ne veut pas placer la Suisse sur une liste noire des paradis fiscaux. La Confédération et le Liechtenstein ne sont pas complètement comparables, affirme l'ambassadeur de l'UE en Suisse, Michael Reiterer.

 

Lire la suite

23/10/2008

Liste noire des paradis fiscaux: l'Autriche soutient la Suisse

Des voix s'élèvent en Allemagne comme en Autriche pour défendre la Suisse dans le dossier fiscal. La cheffe de la diplomatie autrichienne ainsi que les conservateurs et les libéraux allemands ont fustigé les propos du ministre allemand des finances qui a qualifié la Confédération de paradis fiscal.

Lire la suite

20/05/2008

Allemagne: des jeunes pompiers ressuscitent un slogan hitlérien

Une équipe de jeunes pompiers allemands qui participaient ce week-end à une compétition intercasernes a choqué l'assistance en arborant des tee-shirts flanqués d'un vieux slogan hitlérien. L'incident s'est produit dans la ville de Cottbus, en ex-Allemagne de l'Est.

Lire la suite

19:34 Publié dans Etranger | Tags : allemagne, nazisme | Lien permanent | Commentaires (4)

01/05/2008

Sarkozy affiche son "couple harmonieux" avec Angela Merkel

Après des mois de relations en dents-de-scie, Nicolas Sarkozy a rendu un hommage appuyé à Angela Merkel lors de la remise du Prix Charlemagne à la chancelière allemande pour son engagement européen. Il a souligné son attachement au couple franco-allemand.

En vingt minutes d'un discours largement improvisé, le chef de l'Etat français s'est appliqué à effacer toutes les traces des frictions qui l'ont récemment opposé à la chancelière, notamment autour du projet français d'Union pour la Méditerranée, finalement amendé sous la pression de Berlin.

"La presse parle beaucoup de notre couple", a lancé Nicolas Sarkozy en s'adressant au mari de la chancelière, Joachim Sauer. "Je voudrais lui dire de ne pas croire tout ce qui est écrit dans la presse: j'aime Angela Merkel beaucoup plus que ce qu'ils disent", a-t-il assuré.

Sur un mode plus sérieux, le président a aussi tenu à souligner son attachement au couple franco-allemand, que certains ont considéré comme menacé par le rapprochement récent de Paris avec Washington et Londres.

"Je te remercie cher Nicolas de tout coeur pour tes si gentilles paroles", lui a répondu en français la chancelière allemande. Avant de le féliciter à son tour pour avoir "replacé la France au coeur de l'Europe" après le "non" des Français au projet de Constitution européenne en 2005.

Lauréat du prix Charlemagne en 1982, Juan Carlos d'Espagne s'est lui signalé par une bévue royale, saluant devant la foule ses "amis d'Aix-en-Provence"...

 

Voilà exactement la façon de procéder de deux pays, moteurs de l’Europe, qui se prétendent démocrates. L’un, l’Allemagne, pays qui n’a pas interrogé sa population sur le traité européen, félicitant l’autre, la France, pour avoir résolument ignorer le résultat d’un référendum.

Malgré cela, nous avons encore des politiciens en Suisse qui pensent que nous devrions participer à ce grand cirque.