15/04/2008

Le «scandaleux» amalgame antisuisse

Pour Abraham Foxman, acheter du gaz à l’Iran, c’est comme refouler des réfugiés juifs au temps du nazisme. Propos unanimement condamnés en Suisse.

 

 

 

On pourrait rétorquer à monsieur Foxman, que le mur que construit actuellement  Israël en Palestine ressemble étrangement au mur du Ghetto de Varsovie…Sauf que maintenant ce sont les juifs qui contrôlent les accès……

 

On a également pu lire dans certains quotidiens qu’Israël n’est pas gêné d’acheter du pétrole iranien...

 

Les donneurs de leçons feraient mieux de balayer devant leur porte !!!!!!

12/04/2008

Berne accusée par une organisation juive de financer le terrorisme

 

 

 

Lors de mon premier message au sujet de la visite de Madame Micheline Calmy Rey en Iran et de la signature d’un important contrat d’approvisionnement en gaz pour notre pays, j’avais demandé aux organisations juives de Suisse de prendre position quant aux accusations d’organisations juives « mondiales ». Je n’ai eu qu’un seul commentaire, mais pas d’une organisation. Elles sont sans doute mal prises, elles ne peuvent soutenir la thèse de leur « sœur » mais n’osent pas le dire….

C’est très petit. Mais est-ce vraiment étonnant ?

Les USA ont également prostesté vigoureusement, mais ils nous gardent comme représentant en Iran....

08/04/2008

Berne accusée par une organisation juive de financer le terrorisme

L'Anti-Defamation League (ADL), une organisation juive basée aux Etats-Unis, a lancé une campagne pour dénoncer la visite de Micheline Calmy-Rey en Iran. Elle accuse la Suisse de financer le terrorisme. Berne rejette ces accusations, qui "ne correspondent pas aux faits".

"Madame la conseillère fédérale, lorsque vous financez un Etat terroriste, vous financez le terrorisme", attaque l'ADL dans une campagne parue dans les pages de la presse suisse et étrangères. Selon l'organisation, la signature de l'accord gazier signé avec l'Iran profite aux Hezbollah, au Hamas et "aux groupes terroristes en Europe et partout dans le monde".

"Les reproches formulés ne correspondent pas aux faits", a indiqué le porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères Lars Knuchel. "Le contrat de livraision de gaz en question est en pleine conformité avec les sanctions de l'ONU et avec les directives américaines contre le commerce avec Téhéran (Iran Sanctions Act)", a-t-il souligné.

"Un grand nombre de pays entretiennent des relations commerciales développées et plus intenses que celles de la Suisse avec ce pays", a par ailleurs rappelé M. Knuchel. "L'Union européenne et le Japon font partie des partenaires d'exportation majeurs de l'Iran à l'heure actuelle."

L'ADL n'est pas la première à réagir. Le Congrès juif mondial (CJM) ainsi qu'Israël, voué à la destruction par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, avaient déjà fait part de leur mécontentement.

 

Si il est certain que les juifs ont été victimes de génocide pendant la dernière guerre mondiale, il ne faut pas oublier que depuis de nombreuses années, ils ont passés de l’autre côté du bâton…….Du point de vue des palestiniens en tous cas.

Il serait temps que les organisations juives établies en Suisse prennent clairement position sur cette campagne de presse et sur les déclarations d’autres organisations juives !!!!!!!!!!!