16/08/2010

Pas de répit pour Woerth, contraint de se défendre tous azimuts

Le ministre du Travail Eric Woerth ne connaît pas de répit estival: après avoir été secoué par l'affaire Bettencourt, il est sommé de se défendre sans relâche d'accusations variées portant sur ses activités de ministre ou d'élu.

Lire la suite

05/04/2009

L'UBS interdit ses conseillers en placement de voyager à l'étranger

L'UBS interdit à ses gestionnaires de fortune de voyager à l'étranger. Depuis mercredi passé, plus de 1000 conseillers en placement ne peuvent plus s'occuper de leurs clients que par téléphone ou e-mail.

Lire la suite

13/03/2009

Le Conseil Fédéral capitule !

Pire qu’à l’école ! Quelques pays européens, dont la France et l’Allemagne qui se prétendent « amis », ont simplement racketté la Suisse. Nous menaçant de sanctions dont on ignore les termes exacts, ces deux pays ont réussi à faire mettre un genou à terre à nos gouvernants.

Lire la suite

01/03/2009

Micheline Calmy-Rey craint que la Suisse soit sur une liste noire

Micheline Calmy-Rey prend "très au sérieux" le risque que la Suisse puisse apparaître sur une liste noire des paradis fiscaux. La Suisse est ouverte à des négociations et doit se montrer "plus sûre d'elle et plus proactive", selon la ministre des affaires étrangères.

Lire la suite

29/10/2008

Crise: l'Etat de Genève pourrait voir ses recettes fiscales fondre

Les banques genevoises sont pour le moment peu touchées par la crise financière qui secoue la planète. Les perspectives ne sont pas roses pour autant. L'Etat de Genève doit se préparer à quelques années plus difficiles sur le plan budgétaire.

Lire la suite

28/10/2008

Caisses de pension: leur couverture est souvent insuffisante

Les fortes secousses qui ont touché les bourses en octobre ont de graves conséquences pour les caisses de pension helvétiques. Selon leur association faîtière, de très nombreuses institutions ont désormais une couverture insuffisante, soit moins de 100%.

Lire la suite

23/10/2008

Crise financière: manifestation devant le siège de l'UBS à Zurich

Quelque 400 personnes ont manifesté jeudi devant le bâtiment de l'UBS sur la Paradeplatz à Zurich. Elles protestaient contre le versement de milliards de francs de bonus par les banques. La manifestation s'est déroulée sans incident.

Les manifestants ont exprimé leur colère contre le plan de sauvetage des banques en sifflant et en huant. Le rassemblement était organisé par le PS, Les Verts et le syndicat Unia.

Les manifestants ont exigé que le plan de sauvetage des banques par la Confédération soit accompagné de conditions: transparence dans le système salariale, pas de salaire supérieur à 500 000 francs, pas de bonus et remboursement des bonus touchés ces dernières années.

A midi déjà, quelque 50 jeunes socialistes réclamaient le remboursement des bonus touchés par les managers ces cinq dernières années.

 

Quelle capacité de conviction, 2 partis et un syndicat réussissent à rassembler 400 personnes dans la plus grande ville de Suisses !!!!

Si l’on prenait comme argument celui que la gauche avait pris lors de la non réélection de C. Blocher en décembre 2007, on pourrait dire que 99,9999% des suisses ne sont pas contre les bonus versés par l’UBS…..

 

 

Crise financière: l'UDC met en garde contre l'"excès de régulation"

L'UDC maintient son soutien au plan de sauvetage de la place financière présenté la semaine dernière. Le système en vigueur, notamment en matière de rémunérations, doit être corrigé, mais il est exclu de prendre des mesures de régulation "précipitées et excessives".

Lire la suite

19:03 Publié dans Banques, Economie, Finances, Suisse | Tags : banques, ubs, cs, udc, ps, prd, pdc | Lien permanent | Commentaires (1)

22/10/2008

Le sauvetage des banques à coup de milliards scandalise les ONG

Six ONG internationales critiquent l'empressement des gouvernements à consacrer des milliards au secours du système financier. Les organisations rappellent que, dans le même temps, les promesses faites dans le cadre des Objectifs du Millénaire ne sont pas tenues.

Lire la suite

Fiscalité: Micheline Calmy-Rey va convoquer l'ambassadeur allemand

Le Conseil fédéral est fâché par les déclarations du ministre allemand des finances Peer Steinbrück, qui a estimé que laSuisse méritait d'être inscrite sur la "liste noire" des paradis fiscaux. Il a chargé Micheline Calmy-Rey de convoquer l'ambassadeur d'Allemagne en Suisse.

Lire la suite