14/05/2008

Foot: un supporter condamné pour avoir lancé une torche

Le Tribunal de district de Zurich a condamné un supporter de foot à une peine pécuniaire de 45 jours-amende à 100 francs avec sursis et à une amende de 500 francs. Ce Zurichois de 22 ans avait lancé une torche au phosphore contre des fans du FC Bâle.

Les faits se sont produits durant l'été 2007 en marge d'un match entre le Grasshopper de Zurich et le FC Bâle lors d'un affrontement entre deux équipes de supporters. Le fan zurichois condamné était masqué. Filmé par la police, il a toutefois pu être identifié. Il est déjà frappé d'une interdiction de périmètre pour le stade du Letzigrund jusqu'à la fin de l'EURO 2008.

 

 

 

Ce n’est pas cher payé pour la mise en danger intentionnelle d’autrui !!

Cette sanction ne sera certainement pas disuasive!

 

08/05/2008

Supporters violents à Bâle: le FC Zurich porte plainte

Le FC Zurich (FCZ) a porté plainte contre inconnus après les débordements entre supporters vendredi à Bâle lors du match opposant l'équipe zurichoise au FC Bâle. Le FCZ se dit prêt à aider les autorités.

Les personnes visées par la plainte risquent non seulement des conséquences pénales et civiles, mais aussi une interdiction de stade pour l'ensemble de la Suisse, a indiqué le FCZ sur son site internet (www.fcz.ch).

Le club zurichois est d'avis que 10 à 12 personnes ont jeté des torches allumées sur des spectateurs assis dans un autre secteur, a précisé l'avocat et secrétaire général du FCZ Marcel Rochaix. Le FCZ dispose d'images.

Les auteurs des jets de torches sont passibles de poursuites pour violation de la loi sur les explosifs et mise en danger de la vie d'autrui. Sur fcz.ch, la direction, les responsables sportifs et les joueurs condamnent l'utilisation d'engins pyrotechniques.

 

 

Pour commencer, il serait appréciable que les médias cessent de présenter ces voyous comme des supporters. Le FC Zurich a parfaitement raison de porter plainte et si la police réussi à attraper l’un ou l’autre de ces voyous, qu’il soit accuser de tentative de meurtre ! Cela en calmera plus d’un.