07/07/2009

Succession Couchepin: les libérales-radicales veulent une femme

Les femmes libérales-radicales aimeraient une conseillère fédérale. Trois politiciennes PLR ont selon elles le profil de l'emploi. Outre Martine Brunschwig Graf (GE) et Isabelle Moret (VD), elles citent la conseillère d'Etat tessinoise Laura Sadis.

Lire la suite

19:34 Publié dans Politique, Suisse | Tags : plr, cf, femmes | Lien permanent | Commentaires (0)

24/04/2008

L'UNIGE lance des "bourses d'excellence" pour les femmes

Trop de femmes brillantes n'osent pas s'engager dans une carrière académique. Forte de ce constat, l'Université de Genève (UNIGE) a lancé le programme "boursières d'excellence" pour encourager les chercheuses et pallier un déficit flagrant de professeures.

La carrière académique est une voie rude et pavée d'embûches, où la concurrence est forte. Les obstacles y sont décuplés pour les femmes, a souligné l'UNIGE. Pour preuve, l'institution compte seulement 17,8% de professeures pour 61% d'étudiantes.

Afin de tendre à l'équilibre, le rectorat veut inciter les femmes universitaires de niveau post-doctoral à profiler leur voie de manière compétitive et indépendante. Lancé en première suisse, son programme "boursières d'excellence" se présente sous la forme d'un mandat de trois ans non renouvelable.

Durant cette période les candidates travailleront comme maître-assistantes. Elles consacreront 20% de leur temps à l'enseignement. Le reste sera destiné à la préparation d'un dossier scientifique, sésame indispensable pour postuler comme professeure assistante auprès des universités ou comme boursière du Fonds national suisse de la recherche scientifique.

Les boursières bénéficieront en outre du soutien d'un professeur de l'UNIGE qui jouera le rôle de mentor. L'alma mater espère ainsi concrétiser sa volonté de parvenir à la parité hommes-femmes jusqu'au dernier niveau de l'échelon hiérarchique.

Les personnes intéressées ont jusqu'au 27 juin pour déposer un dossier de candidature. Elles doivent être au bénéfice d'un titre de docteure, compter une expérience de l'enseignement et un séjour à l'étranger.

 

Je ne comprends rien au truc, mais j’ai l’impression que c’est du sexisme à l’envers…….Si il y a de la compétence, ou est le problème ? N’est-ce pas simplement parce que c’est difficile d’arriver que les femmes ne se lancent pas ? Que se passera-t-il après les 3 ans de contrat si les résultats ne sont pas là ???

 

13/04/2008

Australie: une femme nommée au poste de Gouverneur général

Le nouveau Premier ministre travailliste, Kevin Rudd, a annoncé la nomination, pour la première fois dans l'histoire de l'île-continent, d'une femme au poste de Gouverneur général de l'Australie. Cette fonction consiste à représenter la reine d'Angleterre.

"Je suis heureux d'annoncer que la Reine, sur mes recommandations en qualité de Premier ministre d'Australie, a approuvé la nomination de son Excellence Madame Quentin Bryce en tant que prochain gouverneur général d'Australie", a indiqué M. Rudd.

Cette juriste de 65 ans occupe actuellement le poste de gouverneur de l'Etat de Queensland et a jadis présidé la commission fédérale de lutte contre la discrimination entre les sexes. Elle succèdera pour cinq ans au général Michael Jeffery, dont le mandat expire en mai.

 

 

Au vu du rôle dévolu à ce « gouverneur », le fait d’être une femme ne peut  que l’avantager. Il est vrai qu’au vu des pouvoirs que la reine d’Angleterre a sur l’Australie, cet évènement n’a que peu de portée………..

 

 

03/04/2008

Réorganisation des départements: la discussion dure au CF

La discussion dure au sein du Conseil fédéral sur une nouvelle réorganisation des départements. Le gouvernement a abordé une deuxième fois ce dossier lors d'une séance spéciale mercredi.

Selon le vice-chancelier, le Conseil fédéral a dressé un état des lieux des tâches et perspectives des différents départements et offices. Le projet de créer un "super-département" de la sécurité (armée et tâches policières) et de regrouper formation et recherche dans un seul dicastère sont à l'origine de la discussion.

Le gouvernement a également abordé l'examen des tâches de la Confédération lors de sa séance spéciale. Le thème reviendra sur le tapis mercredi prochain.

 

 

Maintenant qu’il y a trois femmes au CF, les discussions sont forcément interminables……………...