24/09/2009

Fiscalité: les partis veulent soumettre les accords au référendum

Les partis gouvernementaux veulent soumettre l'ensemble des douze conventions de double imposition révisés au référendum facultatif. Ce faisant, ils se mettent en porte-à-faux avec la position du ministre des finances, Hans-Rudolf Merz.

Lire la suite

20/10/2008

Crise financière/CH: l'UDC met en question part bénéfice de la BNS aux cantons

L'UDC veut renforcer la Banque nationale suisse sur le dos des cantons. Dans une initiative parlementaire, son groupe propose de libérer sans tarder la BNS de l'obligation de verser aux cantons les parts qui leur sont dévolues pour qu'elle puisse se remplumer en gardant pour elles les bénéfices.

Lire la suite

30/06/2008

Les CFF investissent 1,5 milliard de francs en région zurichoise

Les CFF vont investir 1,509 milliard de francs dans du nouveau matériel roulant pour le S-Bahn zurichois. Stadler Rail va livrer 50 convois de six wagons à deux étages avec motrices et le consortium Siemens-Bombardier 121 wagons à deux étages.

Lire la suite

03/06/2008

Aide au développement: la DDC va être réorganisée

La Direction du développement et de la coopération (DDC) va être réorganisée. Cette réforme "en profondeur" vise à une meilleure mise en oeuvre de l'aide au développement. Elle ne devrait pas entraîner de licenciements.

Lire la suite

31/05/2008

Rapport de la diplomatie suisse adopté par le CF

La Suisse a consacré près de 53,2 millions de francs l'an dernier à la promotion civile de la paix et au renforcement des droits de l'homme. Le Conseil fédéral a adopté le rapport annuel retraçant les hauts et les bas de la diplomatie helvétique dans ce domaine.

Lire la suite

07/05/2008

L'Etat de Fribourg rallonge le congé paternité de ses employés

Les nouveaux pères travaillant dans l'administration cantonale fribourgeoise auront bientôt droit à 5 jours de congé paternité contre les deux ayant cours actuellement. Le Grand Conseil a adopté à une large majorité une motion dans ce sens.

La motion des deux radicaux Charly Haenni et Markus Ith a passé la rampe par 54 voix contre 18 et une abstention. Elle a surtout été soutenue par la gauche et le PDC.

Le parti des motionnaires s'est fait tirer l'oreille. Mais plusieurs de ses députés ont voté pour la motion contre le représentant du gouvernement qui n'était autre que le directeur des finances, le radical Claude Lässer. Les rangs UDC se sont aussi montrés divisés.

 

 

Pourquoi les fonctionnaires auraient, une fois de plus, un avantage sur les autres salariés ? Parce que c’est le contribuable qui paie ? Les fonctionnaires ne devraient avoir en aucun cas de privilège de ce genre par rapport au privé. Ou alors le parlement assume totalement et crée une loi cantonale qui impose cette durée de congé à tous.

 

27/03/2008

Comptes 2007 de l'Etat de Vaud: baisse d'impôts en vue

Lausanne - Le canton de Vaud veut à son tour baisser les impôts des entreprises et des familles. Pascal Broulis l'a annoncé en présentant les comptes cantonaux. Ils se soldent par un bénéfice de 274 millions de francs, voire 753 millions hors amortissements exceptionnels.

Le Conseil d'Etat présentera "ces prochaines semaines" une première série de mesures au Parlement, a indiqué le grand argentier vaudois. Il prévoit leur entrée en vigueur le 1er janvier 2009 "au plus tard".

Pour les familles, le gouvernement vaudois propose d'augmenter la déduction pour frais de garde, de 1300 francs par enfant actuellement à 3500 francs. Le canton chiffre la mesure à 7 millions de francs et estime qu'elle touchera 14'000 familles.

Les couples mariés et les familles monoparentales de la classe moyenne devraient aussi bénéficier d'une nouvelle déduction. Les pacsés et les couples de retraités sont aussi concernés.

Pour les entreprises, il s'agit de "continuer à être attractif", selon M. Broulis. Et de proposer une baisse de 25% de l'imposition des dividendes des participations qualifiées. En offrant une déduction moins grande que celle prévue par la Confédération (60% pour le privé et 50% commercial), le Conseil d'Etat tient compte de l'avis des Vaudois, qui ont refusé la réforme de l'imposition des entreprises le 24 février dernier, estime-t-il.

 

 

Cette nouvelle ne va pas calmer les habitants du bout du lac, ceux qui sont endettés jusqu’au cou et qui ne savent pas comment se dépatouiller…….

 

Va-t-on voir encore plus de genevois venir habiter sur Vaud ?