17/08/2010

Conseil fédéral: le PDC envisage de lancer une candidature

Le PDC veut garder toutes les options ouvertes dans la course au Conseil fédéral et examine la possibilité de lancer une candidature. Le groupe se prononcera le 3 ou le 4 septembre.

Lire la suite

03/11/2009

Les transports suisses coûteront 135 milliards jusqu'en 2030

Moritz Leuenberger lance l'idée d'une taxe sur la mobilité pour financer les infrastructures de transport. Celui qui utilise un axe surchargé aux heures de pointe devrait ainsi payer davantage. Une facture allant jusqu'à 135 milliards est attendue les 20 prochaines années.

 

Lire la suite

09/07/2009

Affaire Tinner: le pouvoir judiciaire brave le Conseil fédéral

L'affaire Tinner tourne à l'affrontement entre le Conseil fédéral et le pouvoir judiciaire. Fort d'une décision du Tribunal pénal fédéral, l'Office des juges d'instruction fédéraux a perquisitionné les locaux de la Police judiciaire fédéral.

Lire la suite

29/03/2009

Genève et Vaud seraient d'accord de préfinancer la troisième voie

Selon «Le Matin Dimanche», les cantons de Genève et de Vaud seraient tombés d'accord pour avancer les 300 millions nécessaires au démarrage du chantier de la 3e voie CFF entre Lausanne et Genève. En attendant que Berne rembourse...

Lire la suite

04/01/2009

Argent des contribuables: les CFF devront rendre des comptes

Les contrôles sur l'utilisation des deniers publics ont jusqu'à présent été trop peu approfondis, explique Max Friedli, directeur de l'OFT, dans un entretien à la "SonntagsZeitung". "Les CFF ne nous ont pas mis à disposition tous les documents nécessaires sous couvert de la liberté entrepreneuriale".

Le Parlement et le contrôle des finances ont fait pression. Et le ministre des transports Moritz Leuenberger a écrit aux CFF pour leur demander d'ouvrir l'accès aux documents, ajoute M. Friedli. L'OFT devrait créer un poste de travail supplémentaire pour améliorer ce contrôle.

Cette surveillance n'a rien à voir avec des soupçons d'irrégularités. La Confédération veut "juste être sûre que le réseau ferroviaire est bien entretenu. Et cette certitude ne peut pas se baser sur une présentation de deux pages A4", précise M. Friedli. L'OFT veut par exemple connaître les raisons exactes des pannes, notamment les dernières liées au Cisalpino.

Lire la suite

12/09/2008

Moritz Leuenberger: prix de l'électricité pas forcément plus cher

Pour Moritz Leuenberger, ce n'est pas sûr que les consommateurs paieront leur électricité plus cher que par le passé. De nombreux fournisseurs de courant ont en effet récemment baissé leurs tarifs de 15%, affirme le conseiller fédéral.

Lire la suite

28/03/2008

CFF Cargo: la grève continue au Tessin

Trois semaines après avoir débuté, la grève entamée aux ateliers CFF Cargo de Bellinzone a été reconduite. L'assemblée du personnel a décidé de résister aussi longtemps que toutes ses revendications n'ont pas été acceptées.
Réunis en assemblée, les grévistes ont rejeté à l'unanimité les propositions avancées jeudi soir à Agno (TI) par Andreas Meyer, directeur des CFF. Ils les ont jugées "honteuses" et "insuffisantes" et ont décidé de poursuivre la grève "aussi longtemps que toutes leurs revendications n'ont pas été satisfaites.
"La manutention de toutes les locomotives et pas uniquement des plus vieilles comme cela a été proposé par les CFF doit être maintenue à Bellinzone" a lancé Gianni Frizzo, président du comité de grève sous les acclamations. "Le département de réparation des wagons ne doit pas être privatisé, tous les emplois doivent être maintenus et le contrat collectif de travail assuré par les CFF jusqu'à fin 2010. Les CFF ont pris acte de la décision mais ne la commentent pas.
L'assemblée a en outre demandé à grands cris la démission du Conseil d'administration des CFF, qui ne compte plus de représentant de l'Etat en son sein depuis 1999 alors qu'il détient 100% des CFF, et l'intervention directe du conseiller fédéral Moritz Leuenberger. "Lui seul doit désormais négocier avec nous", ont lancé les ouvriers.
La négociation entre les parties doit reprendre samedi. Une entrevue doit avoir lieu à Lucerne entre la direction des CFF Cargo, le comité de grève et les syndicats.
Entretemps, les gestes de solidarité se multiplient dans toute la Suisse. Jeudi une manifestation en faveur des grévistes tessinois a été organisée à Genève. Un rassemblement devait avoir lieu vendredi en début de soirée à Lausanne. Au Tessin, le fonds de solidarité ouvert au début de la grève a atteint un million de francs, "de quoi résister au moins deux mois", estime le comité de grève.
L'assemblée du personnel des ateliers CFF de Bellinzone a par ailleurs décidé de lancer une initiative pour la création, au Tessin, d'un pôle technologique et industriel qui oeuvre dans le domaine des transports publics.
 

Décidément, les grévistes tessinois ont une façon de négocier qui tient de la tête de mule…….

On doit leur reconnaître le mérite d’avoir de la suite dans les idées, (toujours les mêmes idées) dans le genre buté, ils font fort.

Leurs revendications sont très simples. On continue comme avant….le contribuable n’a qu’à payer !!!!!!

Le fonds de soutien ne vas pas durer longtemps…1 million pour 400 personnes ça ne fait que 2'500 francs par gréviste soit 1250 francs par mois si comme le pense le comité 1 million suffit pour 2 mois………

17/08/2017

Genève: la classe politique au chevet de One FM

Les représentants de la classe politique genevoise ont défilé ce matin dans les locaux de "One FM". Ils ont témoigné de leur soutien à la radio locale qui s'est vu refuser vendredi une concession d'émettre de la part des autorités fédérales.

Lire la suite