16/05/2008

Proche-Orient: des députés suisses rencontrent un élu du Hamas

Plusieurs parlementaires suisses ont rencontré à Ramallah, en Cisjordanie, des députés palestiniens, dont un élu du Hamas. Au terme d'une visite privée d'une semaine, ils ont dénoncé les violations contre les Palestiniens et l'un d'entre eux a justifié la "légitimité" de l'Intifada.

Lors d'une conférence de presse par moments houleuse à Jérusalem, le conseiller national Daniel Vischer (Verts/ZH) a estimé que le "peuple palestinien avait un droit de résistance face à l'armée israélienne". Il a estimé que l'Intifada était "légale et légitime".

Andrea Hämmerle (PS/GR) a dénoncé "un apartheid des infrastructures" dans la bande de Gaza, avec la pénurie de carburant et les coupures d'électricité.

La conseillère nationale Jacqueline Fehr (PS/ZH) a évoqué avec Andrea Hämmerle le discours "stéréotypé" de l'élu du Hamas, membre de l'aile modérée, un discours "qui ne fait pas avancer les choses". Pour autant, elle a mis en garde contre l'isolation qui "renforce" le mouvement radical.

Les parlementaires ont fait le choix de ne pas prévoir de programme côté israélien. Mais tous dénoncent avant tout les violations des droits de l'homme "collectives" contre le peuple palestinien.

 

Nos députés sont-ils devenus fous ou tombent-ils dans la provocation ?

Ils sont allés en Cisjordanie discuter avec leurs homologues palestiniens sans l’aval des multiples associations juives. De plus ils ont dénoncés des violations des droits de l’homme alors que notre pays vient d’être vertement critiqué par la commission de l’ONU sur ces mêmes droits de l’homme.

Nous savons tous que les pays soutenus par les USA ne violent pas les droits de l’homme, ils les interprètent de façon différente…….

Par contre, reconnaître que d’envoyer des enfants se battre à coups de pierres contre une armée d’occupation est légal et légitime est d’une bêtise sans bornes !!