08/12/2010

Présidence suisse: Calmy-Rey élue avec le plus mauvais score

Micheline Calmy-Rey a été élue à la présidence de la Confédération par l'Assemblée fédérale avec le pire score jamais réalisé depuis 1919. Elle n'a recueilli que 106 voix sur 189 bulletins valables. Eveline Widmer-Schlumpf accède elle à la vice-présidence avec 146 voix.

Lire la suite

26/11/2009

La gauche lance l'offensive contre la libéralisation de La Poste

Le PS et les syndicats ont lancé officiellement leur initiative populaire sur La Poste à Berne. Intitulée "Pour une poste forte", elle veut ancrer le service universel dans la constitution. Le tout serait financé par le monopole sur les lettres jusqu'à 50 grammes et une banque postale.

Lire la suite

06/07/2009

Renonciation à la clause de sauvegarde

Le Conseil fédéral a décidé mercredi 20 mai de renoncer à appliquer la clause de sauvegarde vis-à-vis des quinze premiers États membres de l’UE, de Malte et de Chypre. Ainsi, le marché de l’emploi reste ouvert et la Suisse conserve un atout essentiel de sa place économique. L’immigration est régulée par la demande correspondant à des professions spécifiques. Dans la phase de récession actuelle, la demande a déjà diminué et poursuit son recul. La décision du Conseil fédéral est correcte.

Lire la suite

07/04/2009

La Suisse pas si isolée que cela !

Les socialistes et le PDC ne cessent de prétendre que c’est l’isolement de la Suisse qui a permis que l’OCDE la place sur la liste « grise » des paradis fiscaux. Comme à l’accoutumée de la part de ces deux partis, il ne s’agit là que d’une analyse simpliste et de politique politicienne.

En y regardant de plus près, nous constatons que nous sommes en très bonne compagnie sur cette liste. Non seulement nous y trouvons deux membres fondateurs de l’UE, la Belgique et le Luxembourg, mais d’autres pays membres de l’UE y sont placés. Les pros européens de notre pays devraient y réfléchir à deux fois avant de prendre notre non participation à l’UE comme raison de notre place sur cette liste.

Au contraire, notre absence de la liste « blanche » devrait plutôt être considérée comme un plus. Nous évitons ainsi de côtoyer de vrais paradis fiscaux tels que Jersey ou Guernesey par exemple. Nous évitons également de fréquenter les USA qui sont les premiers à permettre à certains de ses Etats tout et n’importe quoi tout en exigeant des autres pays une conduite irréprochable. Même sous B. Obama les USA ne changent pas vraiment !

Ce qui est plus important à mes yeux après la publication de ces listes, c’est la crédibilité des institutions internationales et la poursuite de notre participation à des institutions qui ne respectent pas leurs propres statuts uniquement pour « faire plaisir » à quelques leaders politiques de pays certes importants mais pas forcément aussi puissants qu’ils pensent l’être.

Serait-il en effet si grave que cela de ne plus participer à l’OCDE et à son financement ? Que nous soyons ou pas membre, cette organisation est aux ordres du G 20, groupe qui n’a aucune légitimité !

Nous voyons le G20 imposer des règles aux membres de l’OCDE sans que nous puissions les discuter ce qui est notre droit le plus clair dans l’OCDE. Pourquoi en rester membre ?

Il est certain que la faiblesse du Conseil Fédéral face aux pressions de certains pays n’a pas donné de signes de refus de cette façon d’agir. Au contraire, certains ont même été confortés dans leur désir de s’attaquer à la Suisse. Nos gouvernants ayant montré une peur (de quoi ?) certaine vis-à-vis de certains pays et lâché du lest sans contrepartie, il est maintenant nécessaire que nos parlementaires rétablissent notre point de vue et l’équilibre si c’est encore possible.

Il y a suffisamment de pays sur la liste grise de l’OCDE pour que ceux-ci se réunissent, pourquoi pas à notre initiative, pour contrebalancer les pays du G20. Ce groupement de petits pays pourrait se faire appeler le P38 et fixer ses propres règles.

12/03/2009

Le Conseil fédéral chargé de mettre en place une alarme enlèvement

Une alerte en cas d'enlèvement d'enfants doit être introduite le plus vite possible. Le Conseil des Etats ne veut pas attendre fin 2010 et un rapport d'expert sur la question. Par 38 voix contre 1, il a chargé le Conseil fédéral de prendre les devants.

Lire la suite

06/03/2009

UBS: la Suisse et les Etats-Unis d'accord pour éviter une escalade

La Suisse et les Etats-Unis sont tombés d'accord pour éviter toute escalade supplémentaire dans l'affaire de l'UBS. La conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey l'a affirmé à l'issue de son entretien avec Hillary Clinton à Genève.

Lire la suite

12/11/2008

Les larmes aux yeux, Samuel Schmid a démissionné

Samuel Schmid a démissionné. Sous le feu des critiques depuis des mois, le ministre de la défense de 61 ans a pronnoncé son retrait du Conseil fédéral. Annonçant la nouvelle avec les larmes aux yeux et des trémolos dans la voix, il a évoqué sa santé et la pression politique

Lire la suite

19:32 Publié dans Politique, Suisse | Tags : cf, udc, ps, pdc, prd, parlement, élection | Lien permanent | Commentaires (1)

15/06/2008

La Lega lancera le référendum, avec ou sans l'UDC

La Lega tessinoise lancera à coup sûr le référendum contre les accords bilatéraux et leur extension à la Roumanie et la Bulgarie. Ceci quelle que soit la décision de l'UDC, a annoncé le président de la Lega Giuliano Bignasca.

Lire la suite

12/06/2008

Libre circulation: reconduction et extension en un seul paquet

Les Suisses se prononceront à la fois sur la reconduction de la libre circulation des personnes avec l'UE et son extension à la Bulgarie et la Roumanie. Les deux chambres fédérales se sont ralliées à la proposition de la conférence de conciliation.

Lire la suite

23:04 Publié dans Politique | Tags : parlement | Lien permanent | Commentaires (0)

25/05/2008

Contrebande de matériel nucléaire: les critiques fusent

Les critiques fusent contre l'ordre donné par le Conseil fédéral de détruire des documents liés à un trafic présumé de matériel nucléaire. Le conseiller national Geri Müller (Verts/AG) brandit la menace d'une commission d'enquête parlementaire (CEP).

Lire la suite