10/12/2011

ELECTION AU CONSEIL FEDERAL

 

Les partis de gauche (PS et Verts) et de centre gauche, (c'est comme cela qu'il faut probablement définir le PDC dorénavant) ont décidés de continuer à soutenir Mme Widmer-Schlumpf. C'est leur droit. Par contre, contrairement à la dernière élection, Mme Widmer-Schlumpf n'est plus une UDC, l'alibi de l'élection d'un, d'une dans ce cas, membre de l'UDC ne pourra donc plus être donné. La logique voudrait que Mme Widmer-Schlumpf remplace l'un(e) des Conseillers Fédéraux PS ou PDC en place puisque elle soutenue avant tout par ces deux partis. La concordance serait ainsi respectée.

Le PS prétend vouloir respecter la concordance en s'engageant à soutenir un UDC, mais contre un PLR......Il s'agit là d'un drôle de respect de la concordance de la part d'un parti qui la réclame pour lui-même. Les partis de droite pourraient aussi promettre aux Verts un siège s'il est pris au PS.......

 

03/12/2011

LE PS MENACE

Le PS pourrait se retirer du Conseil fédéral en cas d'échec

La non-élection d'un socialiste pour succéder à Micheline Calmy-Rey constituerait une rupture de la concordance, selon le PS. Le parti a adopté une résolution donnant à un congrès le pouvoir de décider du maintien du parti au Conseil fédéral en cas de coup dur le 14 décembre.

Lire la dépêche

Lire la suite

19/11/2011

Conseil fédéral: pas de recommandation du comité directeur du PS

Le groupe parlementaire socialiste décidera vendredi prochain quels candidats il présentera pour succéder à Micheline Calmy-Rey et combien de personnes figureront sur le ticket. Le comité directeur du parti ne lui a pas fait de recommandation.

Lire la suite

30/08/2011

Criminalité: le taux suisse augmente et rattrape celui de l'Europe

Le taux de criminalité a augmenté en Suisse depuis 2004 pour s'aligner largement sur celui de l'Europe. Les cambriolages affichent une hausse, de même que la violence et les menaces, selon une étude. La population continue cependant de faire confiance à la police.

 

Lire la suite

09/06/2011

DSK, enfin un scénario du complot qui tient la route

Suspense… ???
 
C'est diaboliquement bien pensé... les "bruits" courent…

Voici donc une part de vérité sur ce qui s'est passé à l'hôtel  Sofitel de  new York et de quelle manière DSK, de son propre aveu dans sa lettre de  démission de la présidence du FMI, a été "cruellement piégé"...
 
DSK fréquente parfois l'hôtel Sofitel de New-York (5 ou 6 fois durant  l'année écoulée) alors qu'il a un appartement à quelques rues.
 
DSK ne prend pas une simple chambre à l' hôtel Sofitel mais une suite. Pourquoi ? Tout simplement pour être à son aise et recevoir les  prostituées, Call-Girl et autres Escort-Girl très haut de gamme qu'il  peut se payer avec l'aval de sa femme Anne Sinclair

C'est la première à en souffrir puisque, le monde entier connait  l'appétit insatiable de la bête DSK pour les femmes ? Tous ses proches,  ses collaborateurs, ses collègues, mais aussi ses ennemis sont au courant...
 
L'homme aime les femmes et le fait savoir à qui veut l'entendre  d'ailleurs.

 

Vous vous doutez bien que les gens qui ont piégé DSK le savaient  aussi.

Ce 15 mai, histoire de se détendre avant son avion pour Paris, DSK a  "commandé" une call girl, avec un scénario bien précis. La call girl  devait venir dans la chambre et jouer à la soubrette insoumise; Un fantasme assez commun chez les hommes de pouvoir qui ont dans leur  entourage des femmes très admiratives et rarement opposées à de  petits  extras bien rémunérés...
 
Le piège consistait à remplacer la fille commandée, par une vraie femme  de  ménage bien rétive et d'organiser ensuite un tollé médiatique,  politique  et judiciaire pour se payer la tête de DSK...
 
Une vraie femme de chambre a été "envoyée" à DSK , qui, ne se doutant  de rien à cru en des qualités de "bonne comédienne" de sa présumée  soubrette,  jusqu'à ce que les choses se gâte réellement : "l'Africaine" au caractère bien trempé ne semblait pas vouloir se  laisser violer par DSK et elle le lui a fait savoir (lutte/griffures et  autres morsures en témoignent...)

Elle ne voulait vraiment pas se laisser faire "la petite" pensa t-il... 

A mille lieux d'imaginer la tromperie d'avoir en face de lui une vraie  femme de chambre qui ne jouait pas la comédie et qui s'opposait à lui, parce que ne comprenant rien à la  situation...
 
Des enquêteurs privés travaillant pour la défense essaient de savoir - qui a reçu la "commande" de DSK ? - qui a envoyé une vraie femme de ménage (qui dit d'ailleurs  elle-même  qu'il n' était pas prévu qu'elle fasse le ménage dans la suite 2806)  ?
 
Le piège est diabolique car DSK, pris dans une "position compliquée", le jour du " problème " , ne peut pas faire appel aux services de sécurité  du  FMI ni aux services secrets français pour l'aider. Seul son cabinet d'avocats très influents  et  leurs enquêteurs privés pourront lui être d'un quelconque secours...

 

Le FBI et la CIA sont sur le coup, mais ne peuvent pas trop en faire  puisque ceux qui ont piégé DSK semblent être de biens plus gros  poissons que lui...
 
Le million de dollars de caution proposé à Madame la juge et son  cabinet  de ténors du barreau américains, n'ont visiblement pas pu empêcher DSK  de  dormir en tôle...

 

La juge qui l'a mis en détention est réputée pour son inflexibilité  en  la matière et Obama personnellement suit ce dossier, depuis le premier  jour, pour que DSK n'en réchappe pas...
 
Une seule question demeure : Qui a commandé ce piège ?

Plusieurs pistes qui semblent solides sont explorées mais sans se  préciser :

- une femme jalouse... il y a là l'embarras du choix.

- un mari jaloux... Même topo

- un adversaire politique... ce n'est pas ce qui manque, Sarkozy en  tête pour une réélection presque ratée depuis l'annonce de la  candidature de DSK.

 

- un pays voulant faire pression pour récupérer la présidence du FMI: USA/Inde/Chine...La liste d'attente est longue... ou encore pour avoir un autre interlocuteur que DSK pour plus de souplesse : Grèce/Italie/Portugal...Ils sont légions, 

- les peuples affamées par les choix de DSK, depuis que "Monsieur" est au  FMI... Et là aussi, ils ne manquent pas à l'appel...

L'affaire ayant visiblement été minutieusement organisée, il se  pourrait  même que ceux qui ont organisé, programmé et orchestré "l'exécution-suicide politico-médiatique" de DSK ne soient jamais connus...
 
Une chose est sûre : vous ne verrez jamais ces infos dans les journaux  parce que trop de têtes devront aussi tomber si cette version des faits  était révélée...

Je ne suis pas (malheureusement?) l'auteur de ce scénario

08/12/2010

Présidence suisse: Calmy-Rey élue avec le plus mauvais score

Micheline Calmy-Rey a été élue à la présidence de la Confédération par l'Assemblée fédérale avec le pire score jamais réalisé depuis 1919. Elle n'a recueilli que 106 voix sur 189 bulletins valables. Eveline Widmer-Schlumpf accède elle à la vice-présidence avec 146 voix.

Lire la suite

17/11/2010

Sondage: les initiatives du PS et de l'UDC passeraient

Les deux initiatives soumises au peuple le 28 novembre seraient acceptées, selon un sondage SSR. Mais par rapport à la précédente enquête un mois plus tôt, les opposants retrouvent de la couleur. C'est davantage vrai pour l'initiative fiscale du PS que pour celle de l'UDC pour le renvoi des étrangers criminels.

Lire la suite

08/11/2010

Votations fédérales du 28 novembre 2010

L’initiative «Pour des impôts équitables» recueille toujours plus de sympathies que prévu auprès de la population. Mais depuis quelques temps, les partis bourgeois et les milieux économiques ont intensifié leur campagne pour empêcher que cette initiative ne soit approuvée le 28 novembre.

 

J'ai été convaincu par l'argumentaire des socialistes sur leur initiative et je pense ne pas être le seul à l'être. L'argument qui a fait mouche est celui du taux MARGINAL minimum.

Ce minimum étant fixé à un taux relativement bas, plus bas que celui de mon canton. En regardant la carte du DFF, on se rend compte que les seuls concernés par une éventuelle augmentation d'impôts se trouvent de l'autre côté du rideau de roesti.......

Ceci mis à part, je trouve totalement anormal qu'en étant contribuable dans un des cantons dans lequel le taux d'imposition est le plus haut, mon canton passe quand même à la caisse lors de la péréquation et finance des cantons dont le taux d'imposition est très bas, Cela s'appelle de la concurrence déloyale et je me demande si la comco ne devrait pas s'intéresser à ce cas....

 

18/10/2010

Le PLR donne raison à l'UDC

Le PLR entend se placer pour les élections fédérales de 2011 grâce à une prise de position sur la politique étrangère et sur l'Union européenne.

Lire la suite

28/09/2010

Une rocade gouvernementale qui fâche la presse

 

«Putsch», «champ de bataille», «guéguerre partisane»: le grand chambardement au Conseil fédéral annoncé lundi n'est pas du goût de la presse suisse. Pour la majorité des éditorialistes, cette redistribution des ministères ne devrait pas ramener de la sérénité au gouvernement.    lire la suite

 

 

Lire la suite

20:09 Publié dans Politique, Suisse | Tags : cf, udc, pdc, plr, ps, gouvernement | Lien permanent | Commentaires (0)